Skin of the night
Hop hop, le rythme va à nouveau ralentir du côté des admin, petit rappel avec ce sujet :Ralentissement staffien

Partagez
 

 Skin of the night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Williams
- Gabriel Williams -
Date d'inscription : 02/03/2019
Messages : 108
Age du personnage : 31 ans
Mon boulet : Julie Gracile - Potentielle décédée
Métier : professeur d'escrime
Skin of the night Tumblr_orvmiry8Gn1qcn84xo3_250

Avatar : tom hiddleston

Skin of the night Empty
MessageSujet: Skin of the night  Skin of the night Time-m10Sam 23 Mar - 22:00


Skin of the Night
ft Alex


Thème |

Une semaine. ça fait déjà, une semaine que je suis le colocataire d'Alex, une potentielle dotée d'un étrange sens de l'humour, que je croise trop souvent en petite culotte à mon goût, et qui aime vider le frigo, et regarder des films étranges à la télé.

On a couché ensemble une fois, une fois qui a scellé notre présent ensemble. On a pas remit le couvert, et pourtant... il arrive que mon regard traîne sur ses courbes. Je lutte, je lutte un peu trop certainement, du coup je sors beaucoup plus le soir, qu'à l'accoutumée. On s’entraîne ensemble parfois, parfois je la laisse se défouler toute seule... j'ai un planning chargé à tenir, un sorcier à tuer mine de rien.

Étrangement, elle n'a posé aucune question sur moi, sur l'avant elle, sur ce qui explique ma présence à Lyon. Un anglais à Lyon. Non, on se croise, on parle tâche à faire, mais pas bien plus. Je capte toutes ses mimiques à elle, ses tics et tocs, et je chasse de mes pensées, la lubricité latente.

Il est 2h du matin, et je n'arrive pas à trouver le sommeil... je fais les cents pas dans la chambre, je monte à son étage, elle est sortie, sa chambre est vide... j'allume la lumière dans la salle d'entrainement et je me défoule sur le sac de frappe. Une douche ensuite, et je coule dans mon lit, un sommeil peut être réparateur.

Je suis réveillé par de grands cris stridents, je me lève en position assise, et je me dis que j'ai rêvé ses cris... Puis ça revient et ça parle en espagnol, et ça tape à ma porte... la femme de ménage. Je me lève, enfile un pantalon de jogging et un t-shirt, pour lui ouvrir.

Elle est en panique, mais je ne parle pas un mot d'espagnol, j'essaie de la calmer, mais ça a l'air compliqué. Finalement dans le brouhaha de panique, qu'elle fait, je capte 'Mlle Alex'. Okay, là je monte en premier vers son étage, mais la femme de ménage m'arrête dans ma lancée, pour m'indiquer le rez de chaussée.

Je cours vers l'entrée, j'entends des grognements vers la cuisine et j'y entre armé d'un parapluie-épée que j'ai fait construire, en cas d'attaque nocturne... plus discret qu'une épée, planquée sous mon trench coat, et puis les français, la police française, n'a pas beaucoup d'humour quand il s'agit d'arme.

Lorsque j'entre dans la cuisine, je manque de me vautrer lamentablement, je me retiens par la chambranle de porte... le sol est gluant et très glissant. Un espèce de mucus est étalé sous mes pieds. Putain, et là j'entends le grognement encore une fois, dans le garde mangé.

Je vois sortir de là, un démon... un petit démon certes, mais un démon... cornu, avec des yeux violets. Je le regarde, il me regarde, je ne comprends pas bien, lui non plus... Comment a t-il pu entrer, alors que l’hôtel est protégé par la magie?! Le démon casse entre ses mains, la plupart des choses qu'il a tenté de prendre... et la nourriture est étalée par terre...

Je réalise alors deux choses, autour de son cou luit un collier que je connais bien... une médaille que portait Alex, et sur le sol se trouve un t-shirt arraché... celui d'Alex. Je réalise alors, qu'il pourrait s'agir d'elle, plutôt que d'un pur démon.

- Alex?
Tentais-je, le bras toujours tendu et armé vers la chose.



(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Alex M. Godefroy
- Alex M. Godefroy -
GRAPHISTE
Date d'inscription : 21/06/2018
Messages : 414
Age du personnage : 27 notes rock’n’roll.
Pouvoir : Potentielle complètement paumée.
Mon boulet : Sébastian fut un temps, Salem à présent. (Aidée aussi par Gabriel)
Métier :  Musicienne galérienne et serveuse.
Skin of the night Tumblr_pmy36mZ9061x1l0y5o6_400

Avatar : Meg Myers

Skin of the night Empty
MessageSujet: Re: Skin of the night  Skin of the night Time-m10Lun 25 Mar - 13:34


Skin of the Night
ft Gabriel


Thème |

Vautrée sur l'épaule d’Ash,  la tête de Spidy sur les genoux, j’agonise. Ça pour être une violente célébration… Je triture les cordes de ma guitare. Nathaniel pourrait débouler d’une minute à l'autre mais je m'en fous. A tous les coups, il appellera encore Aubrey en hurlant pour qu’il « vienne voir ça ». On a pas l'air finaux, entassés tous les trois par terre, juste à côté du sofa. Putain , je suis beurrée.
J'ai mal au bide.

«  - Tu réalises que tu vas passer à la radio ?

Non. Je réalise pas.

- Oh putain, je répète pour la millième fois.

« Spidy » de son petit nom – le bassiste le plus nerveux que je connaisse – me lâche un « détends-toi Xandrounette » qui m'arrache une grimace. Je passe. Il sait que je déteste ce surnom.

- … Et si vous étiez officiellement dans le coup ? Je propose sérieusement en me redressant légèrement. On bosse bien, on pourrait former un groupe ! « Alex Godefroid », ça résonne pas top trop... Ça fait quoi, huit mois qu’on joue ensemble ? Je veux pas faire ça toute seule. Mais je vous préviens , si l'un de vous se transforme en Yoko, je le détruis .

Je sens là tête d'Ash dodeliner sur ma tête et voit celle de Spidy obliquer. Je sais que le brun sourit autant que le blond. Ces salauds attendaient que ça.  Et je me retrouve aussitôt empêtrée dans un câlin collectif pathétique et fastidieux. Ces boulets refusent de me lâcher jusqu’à ce que je menace de vomir sur leurs vestes en cuir. Un géant roux entre finalement dans la pièce et je me dégage pour lui sauter dans les bras.

- Ramène-moi, je vais vomir !

Aubrey semble hésiter. Jette un œil aux deux autres et soupire.

- Ok, j’ai avancé les comptes de toute manière.

Mon ami me lance un sourire presque rassuré.  Depuis que lui et Nathaniel ont découvert pour ma … maladie chronique, j’avais tendance à l’éviter. Et dire que je pensais que ce serait l'inverse. J’agrippe ma veste et tangue jusqu'à lui, grognant contre ce foutu maux de ventre.

- Y avait quoi dans l'alcool ? Je râle en me tournant vers les gars.

Ash, qui s’est finalement vautré sur le divan,  hausse les épaules.

- Je sais pas, c’est ta fan numéro un qui nous l'a filé. C’était du costaud.

Ma fan. Mais bien-sûr. J’hausse les épaules, sortant du Seven devils avec Aubrey. Sur le chemin, il n’évoque pas un seul instant ma condition. Lui et Nath ont été infernaux ce soir-là. Comme des gosses. Mais je constate avec soulagement qu’il ne tente pas de parler. Ça serait franchement gênant. Une fois devant l’hôtel, le roux hausse un sourcil et baisse les yeux vers moi.

- Plus d’agence ?
- J’ai trouvé mieux, un colocataire que je vois jamais !

Je le vois soupirer et élever ses azures au ciel.

- Espèce d'asociale.
- T’as pas du Britney à aller écouter en douce ? Je lâche au tac au tac.
- Quoi ? Attends, comment tu… Arg, Nathaniel ! Peste le videur en serrant les dents.

J’éclate de rire, frappe son dos et file jusqu’à l’hôtel. A vrai dire, j’ai toujours envie de vomir et aucune envie de faire ça ici, devant lui. Après un dernier salut, je grimpe les marches, m’engouffre dans l’appartement et en profite immédiatement pour dégrader mon soutien-gorge, un soupire d’aise franchi mes lippes et je me traîne jusqu’au canapé. En plus du mal d'estomac, mon thorax entier semble prit dans un étaux. À vrai dire, je me sens même atrocement faiblarde. Je fourre ma main sous mon t-shirt, plaquant mes doigts froids contre mon ventre. Je n’ai jamais été sujette à un virus. La seule maladie qui me pourrie la vie est chronique.  Ma prestation sur scène ce soir était assez dingue,  mais rien de bien nouveau. Rien qui ne justifie mon état. Quant à l'alcool, aussi fort soit-il, on a du le partager à trois. Une bouteille de Whisky parvient à peine à me mettre au tapis. Sous mes doigts, je triture machinalement la cicatrice profonde en grinçant des dents. J'ai une faim de loup. Ce qui avec un maux de ventre, n'a rien de très logique.

Difficilement, je traîne des pieds jusqu’à la cuisine pour ouvrir le frigo. J’ai beau épargner un minimum Gabriel du tintamarre de ma musique,  je suis incapable de me calmer avec les victuailles.  Le gras, c'est la vie. Manger. Manger manger manger. J'agrippe une aile de poulet roulée dans du cellophane et croque à pleine dents. Sans même prendre la peine de prendre des couverts. Je dévore la viande blanche à coup de dents. J'ai jamais mangé une aile entière aussi vite. Je mordille l'os pour récupérer des bouts de carne cuite, lèche mes babines, suce mon pouce et soupire d’aise. J’ai encore la dalle. Mes cordes vocales gronde et je gerbe un rot tonitruant. Je grogne et trouve un Tupperware que j’ouvre rapidement,  jette le couvercle à terre. Le bruit aurait dû m’arrêter. Qu’importe. J’avise le steak cru et le chope pour le dévorer. Encore. Un nouveau Tupperware vole. Un nouveau ploc. Et je dévore les spaghettis goulûment. Je me fous bien d'en foutre pleins mes doigts ou d'en avoir partout. Nouveau grognement. Semblable à un roucoulement. La nourriture calme la douleur.  

Un bruit plus fort m’extirpe de ma folie gustative. Je fais volte-face, capte le regard de la gouvernante et pousse un hululement gutturale, un grognement de fond de gorge aussi aiguë qu'inattendu.  Elle hurle. Je m'en fous. J'ai faim. Un hoquet me secoue alors que la femme hurle des insanités religieuses en espagnol. J'ai le fond du gosier qui gratte et une envie soudaine de vomir. J'inspire, expire, crache et me contorsionne en lâchant un râle de douleur. La douleur est si forte que j'ondule dans toute la pièce, me cognant un peu partout sans but précis. J'aimerai faire taire la douleur. J'ai le sentiment abominable qu'on me déchiquette de l'extérieur. Ce n'est qu'au bout d'un moment interminable que je me redresse, glisse sur le sol et me précipite à nouveau vers le frigidaire. Démente, embrasée, aliénée par quelque chose qui me fait oublier ma conscience même.  « Alex ? » Je reconnais vaguement la voix, fait à nouveau valse et lâche un gargouillement incertain. « Gabriel ? » C'est ce que j'essaie de dire, mais tout ce qui sort, c'est un méli-mélo de claquement de langues et de roucoulement aiguës.

J'élève mes... pattes ?!
Griffues. Gluantes de nourriture. Abominables.

Le ventre plein, la crise passée, ma conscience me revient soudainement.
Et tout ce que je trouve à faire, c'est hurler à plein poumons en rejetant la tête en arrière.

D'un cri gutturale, roucoulant et inhumain.
Horrifiée, je fonce et bouscule Gabriel avant de sauter par la fenêtre qui explose sur mon passage et … disparais dans la nature.
Ash et Spidy. Ils faut que je les retrouve.



(c) DΛNDELION



Comment dire...
Pardon et ... bonne chance. Arrow

_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
The street's a liar. I'm gonna lure you into the dark. My cold desire. To hear the boom, boom, boom of your heart. The danger is I'm dangerous. And I might just tear you apart. I'm gonna catch ya. I wanna taste the way that you bleed. You're my kill of the night. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Williams
- Gabriel Williams -
Date d'inscription : 02/03/2019
Messages : 108
Age du personnage : 31 ans
Mon boulet : Julie Gracile - Potentielle décédée
Métier : professeur d'escrime
Skin of the night Tumblr_orvmiry8Gn1qcn84xo3_250

Avatar : tom hiddleston

Skin of the night Empty
MessageSujet: Re: Skin of the night  Skin of the night Time-m10Lun 25 Mar - 20:58


Skin of the Night
ft Alex


Thème |
J'en avais déjà vu, des choses dans ma vie. Mais pour le coup, c'était la nouveauté. Ma protégée, n'était pas morte... non, elle était devenue démon ! Lorsqu'elle fuit en pétant la fenêtre au passage, je reste là, un peu trop dubitatif. Je ne sais pas comment gérer ça... un mini démon aux yeux violets, qui va aller courir dans tout lyon... à la recherche de quoi au juste?

- Putain... Lâchais-je en français. Autant dire qu'en utilisant la langue de Molière, je prouvais ma désespérance.

La femme de ménage était dans le hall, complètement terrorisée. Je posais les mains sur ses épaules, pour la calmer, et tentais quelques mots éparses, avec le peu d'espagnol que je connaissais. Moi, parler en sumérien, aucun problème, et le latin, et le grec n'ont aucun secret pour moi... par contre savoir dire ' n'appelez pas la police, rentrez chez vous' et ce, en espagnol, était largement plus compliqué. Elle prit ses affaires et je sortis d'une poche de manteau, une liasse de billets, elle retrouva le sourire et me remercia 15 fois;

Seul dans l’hôtel, je me fis la réflexion, qu'il serait peut être temps, d'avoir un assistant. Lui pourrait regarder dans les livres, à la recherche du dit démon, et moi je pourrais filer sur la moto rangée dans le garage, à travers les rues de Lyon, pour retrouver mon démon. Je n'étais pas en tenue pour faire quoique ce soit, le mucus dégueulasse et verdâtre était collé sous mes pieds. Okay, on respire.

Je filais d'abord me doucher, tout en écoutant à la radio, la fréquence de la police, savoir où elle allait aller. J'enfilais un pantalon noir, un t-shirt (chose peut habituelle) et un gros pull à col en V, puis ma veste de cuir. J'attrapais mon téléphone et fonçais direction la moto. Avant de prendre la route, j'appelais Azalée. Une sorcière, ne serait pas une mauvaise idée.

- Azalée, c'est Gabriel... je ne vous ai pas rappelé, je suis désolé, j'ai préféré... enfin... bref ce n'est pas le sujet. Actuellement un démon... Utukhu je pense, se balade dans Lyon, à la recherche de quelque chose... on est en plein jour, les médias auront du mal à cacher la chose. J'ai besoin de vous, pour la retrouver... Ah oui, c'est une potentielle. Rappelez moi de toutes urgences, ou rejoignez moi dans le 1er arrondissement, la police a reçu des plaintes dans ce coin là.

Je montais sur la moto, et démarrais en trombe, quittant l’hôtel et la place Jules Ferry, direction le 1er arrondissement. Sur le trajet, des choses sautaient aux yeux, expliquant le passage d'autre chose, qu'un chien ou qu'un chat !



(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
W. Azalée Reinhardt
- W. Azalée Reinhardt -
Date d'inscription : 09/01/2019
Messages : 123
Age du personnage : 26 ans
Pouvoir : La magie des Winx de poulet ! Euuuuh ... de sorcière. La magie quoi !
Métier : Propriétaire de la boite magique
Skin of the night Tumblr_inline_p7rwuhLM1x1so10o6_250

Avatar : Emma Watson
Localisation : Quelque part où il ne pourra pas me trouver
Mood : Amoureuse ...
Age : 30
Date de naissance : 08/10/1989

Skin of the night Empty
MessageSujet: Re: Skin of the night  Skin of the night Time-m10Sam 30 Mar - 16:53



❝ SKIN OF THE NIGHT ❞Alex & Azalée & Gabriel
Le téléphone portable vibre, mais je le laisse vibrer, connaissant l'auteur de cet appel. Derrière mon bureau, j'écris les recettes de la semaine, la boutique est fermée pour la journée pour cause d'inventaires. Et tandis que j'écris et fais mes comptes, quelque chose attira mon attention. Quelque chose d'étrange même.Je fronce les sourcils brièvement et me lève. Je n'aime pas trop ce que je ressens. Quelque chose scintille dans mon bureau, je me lève et fronce les sourcils. Je finis par attraper le portable et écoute le message vocal de Gabriel « Scheiss !! » lâche je en posant le portable pour sortir de ma boutique en courant

Je dois me fier à mon instinct. Si depuis quelques temps ma magie s’accroît de plus en plus dans la magie rouge, la blanche commence aussi à faire des siennes. Pas que ça me déplaise hein, je sens même que je deviens de plus en plus forte de jours en jours. Je continue de courir, dire que j'ai bien fait aujourd'hui d'avoir mis ... un jean et des baskets ! Me permettant de courir plus vite qu'en talons. Bon sang, j'espère la retrouver.

Tout au long de ma course, j'entends des gens parler d'une sorte de monstre super bien réalisé et qu'un tournage devait sans doute s'y dérouler. On me regarde bizarre, je souris difficilement et je file à toute allure. J'entends des bruits étranges. Je me dirige evrs ces bruits et remarque ... une sorte de démon dégueu chelou. Je m'arrête de courir aussitôt « Alex !! » appelle je « T'as une belle mine dis donc aujourd'hui » fis je en reprenant mon souffle. Il n'y a personne autour de nous « Je peux t'aider » lui assure je en faisant attention à ce que personne ne nous voit. Il va falloir que je fasse un sort de dissimulation ... bon sang dans quel pétrin sait elle fourrée ?


©️ Pando

_________________
azalée

(c) endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Alex M. Godefroy
- Alex M. Godefroy -
GRAPHISTE
Date d'inscription : 21/06/2018
Messages : 414
Age du personnage : 27 notes rock’n’roll.
Pouvoir : Potentielle complètement paumée.
Mon boulet : Sébastian fut un temps, Salem à présent. (Aidée aussi par Gabriel)
Métier :  Musicienne galérienne et serveuse.
Skin of the night Tumblr_pmy36mZ9061x1l0y5o6_400

Avatar : Meg Myers

Skin of the night Empty
MessageSujet: Re: Skin of the night  Skin of the night Time-m10Lun 22 Avr - 8:36


Skin of the Night
ft Gabriel


Thème |

C'est instinctif et primitif. Incontrôlable. La faim … Elle est insoutenable. J'y vois rouge, littéralement. Je sens des cœurs qui palpitent, des myocardes qui s'étirent spasmodiquement. Et la piste la plus fort me mène droit jusqu'à Spidy et Ash. J'ignore pourquoi, mais je dois les retrouver absolument. On sera plus forts à trois. Voilà. Plus forts. Pour chasser. Manger. Et peut-être même semer un peu de chaos. Un énième hululement guttural m'échappe alors que je sautille joyeusement jusqu'à la destination voulue. Le chemin me dit quelque chose. Je connais cet endroit. J'ai du mal à rassembler mes souvenirs. Puis j'entends cette voix. Familière. Je tourne mes grands yeux et lève la tête vers une brune au visage familier. Elle est jolie. Elle a l'air tendre et appétissante. Je penche la tête sur le côté. Elle parle mais ses mots semblent brouillés. J'ai du mal à me concentrer. Sa voix m'agace, d'un coup. Je renifle légèrement sa main tendue et lève les yeux. J'approche brusquement et hurle à pleins poumons pour lui faire comprendre de partir.

Rapidement, je tourne les talons et file à toute vitesse en fendant un parc en deux, bouscule des passants et détale comme si j'avais le feu aux fesses. J'ai besoin de retrouver les miens.

Et si quelqu'un m'en empêche, il tâtera de mes griffes.


(c) DΛNDELION



HJ : Désolée c'est minuscule, mais elle est tellement en mode primaire que y a pas grand chose à détailler. lol!

_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
The street's a liar. I'm gonna lure you into the dark. My cold desire. To hear the boom, boom, boom of your heart. The danger is I'm dangerous. And I might just tear you apart. I'm gonna catch ya. I wanna taste the way that you bleed. You're my kill of the night. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Williams
- Gabriel Williams -
Date d'inscription : 02/03/2019
Messages : 108
Age du personnage : 31 ans
Mon boulet : Julie Gracile - Potentielle décédée
Métier : professeur d'escrime
Skin of the night Tumblr_orvmiry8Gn1qcn84xo3_250

Avatar : tom hiddleston

Skin of the night Empty
MessageSujet: Re: Skin of the night  Skin of the night Time-m10Ven 3 Mai - 21:45


Skin of the Night
ft Alex


Thème |

En fait, la moto, je me suis rendu compte plus tard, que c'était une connerie. Comment allais-je ramener Azalée, Alex en démon, sur ma moto vintage au juste? Mais sur le coup, l'idée m'avait parut lumineuse. Dommage, c'est un acte manqué. Je me gare non loin de la boutique d'Azalée et je la vois de loin, partir dans une ruelle. Lorsque j'approche, je remarque le démon... mon démon exactement, et le grognement qu'elle lui pousse dessus, ne me plait pas. Je pose une main sur le bras d'Azalée, pour éviter qu'elle ne cherche à maitrise Alex en démon, toute seule avec sa magie, et l'invite à la laisser partir pour l'instant. Ce qu'elle fait, pousser par quelque chose d'autre...

Je veux parler à Azalée, mais mon téléphone sonne à ce moment là. Un indic quelques rues plus loin, m'annonce qu'il est tombé sur deux démons Uthukhu, en sortant ses poubelles. J'hoche la tête en regardant Azalée, la journée allait être longue, je le crains. Je raccrochais le téléphone, en remerciant mon ami, et tournais toute mon attention vers ELLE, elle qui avait refusé de réellement me reparler, depuis cette soirée avortée, que nous avions partagé. Pas simple, de l'approcher cette Azalée, au mieux on peut l'humer de loin... elle porte bien son prénom.

- C'est plus grave que ce que je pensais, il y en a 3 qui se baladent en ville... Il faut passer par votre boutique Azalée, si possible bien sur... je paierais pour tout. Le démon Uthukhu, est pas bien connu, mais peut dramatiquement mettre la ville, sans dessus dessous. Il faudrait régler ça avant ce soir en somme... Le principal caractère de ce démon, c'est qu'il préférera toujours la chair féminine, voir jeune et féminine, que la chair masculine. Heureusement pour nous, ce n'est pas l'heure de la sortie des cours... Dis-je en regardant ma montre.

Je passais une main dans mes cheveux, en lui emboîtant le pas, hors de cette petite ruelle. Mon regard coula discrètement vers elle, s'oubliant un instant sur ses hanches, avant de reprendre contrôle de moi même... et la regarder dans les yeux. J'avais été trop direct, l'autre fois, pensant qu'elle aimerait... ça avait été tout le contraire ! Je m'étais fourvoyé en somme. J'entrais dans la boutique, en regardant les étales.

- Un livre Nocrien, il nous faudrait, et une liste assez impressionnantes d'ingrédients. Elle a dû être empoisonnée hier soir, le pourquoi m'échappe, mais concentrons nous sur le comment redevenir potentielle et fière de l'être.


(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
W. Azalée Reinhardt
- W. Azalée Reinhardt -
Date d'inscription : 09/01/2019
Messages : 123
Age du personnage : 26 ans
Pouvoir : La magie des Winx de poulet ! Euuuuh ... de sorcière. La magie quoi !
Métier : Propriétaire de la boite magique
Skin of the night Tumblr_inline_p7rwuhLM1x1so10o6_250

Avatar : Emma Watson
Localisation : Quelque part où il ne pourra pas me trouver
Mood : Amoureuse ...
Age : 30
Date de naissance : 08/10/1989

Skin of the night Empty
MessageSujet: Re: Skin of the night  Skin of the night Time-m10Dim 2 Juin - 21:39



❝ SKIN OF THE NIGHT ❞Alex & Azalée & Gabriel
Je regarde Gabriel et bloque, tout en secouant la tête « Attends, tu viens d'me vouvoyer où j'rêve ? » lâche je déconcertée. Mais bon, pas le temps de déblatérer plus longtemps, il faut agir et vite ! Nous revenons donc dans ma boutique. Là, j'indique qu'elle est fermée pour que nous soyons tranquille puis, j'attrape des ingrédients en vol ainsi que ledit livre tout en l'écoutant. Sur le comptoir, je réalise des potions et arque un sourcil. J'ai déjà entendu parler de ce démon et je ne l'aime vraiment pas. Pas du tout même ! Je regarde ensuite Gabriel « Je suppose que je vais devoir jouer les demoiselles en détresse pour que vous puissiez me sauver et lui jeter une de mes potions » fis je avec un sourire amusée en coin. Situation cocasse je dois l'admettre, mais nous devons faire vite. Je regarde Gabriel, il faut percer assez rapidement le mal aise qu'il peut avoir entre nous « Inutile de reparler de ce qu'il s'était passé. J'ai été une idiote et ivre. Nous avons bien fait de ne pas avoir été plus loin » je m'arrête et hoche la tête des deux sens « Bon, j'admets avoir été un peu fort quant à la sortie, mais ... là n'est pas le soucis. Il faut sauver Alex » fis je bien déterminée à mettre toute cette stupide affaire de côté. Enfin, nous repartons de ma boutique pour retrouver Alex. Je la traque par magie et nous tomberons bientôt sur elle ...


© Pando

_________________
azalée

(c) endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
- Contenu sponsorisé -

Skin of the night Empty
MessageSujet: Re: Skin of the night  Skin of the night Time-m10

Revenir en haut Aller en bas
 
Skin of the night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Dark Night
» [Paris by night] Duchesse Élisabeth de Northfolk et Angie Patricks
» [Paris by night] Manuela de la Vega + Elise de Rochebrune
» [Paris By night] Abel - personnage de Jeremy
» Skin sympa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hells Bells :: -Bienvenue dans la ville de Lyon- :: 6ème arrondissement :: Les habitations-
Sauter vers: