Lost in Austen
FORUM EN CONSTRUCTION/FORUM PRIVE BTVS. LANCEMENT DE LA BÊTA. RAMENEZ VOS JOLIES FESSES.

Partagez | 
 

 Lost in Austen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A ton tour d'écrire l'histoire
Dora Austen
avatar
Appelle-moi "vision girl"





Date d'inscription : 24/06/2018

Messages : 135

Age du personnage : 18 yo

Pouvoir : Oracle qui peut prédire les catastrophes, voir le passé et l'avenir des gens dont elle a mangé un morceau. Elle sait aussi crocheter les serrures et vider le contenu d'un frigo en un temps record.

Métier : Lycéenne déserteuse et fausse voyante



Avatar : Anya Taylor-Joy


MessageSujet: Lost in Austen   Dim 24 Juin - 20:12

DORA MARGOT AUSTEN
feat anya taylor-joy.
D'après ma carte d'identité, je suis né(e) un 3 JUIN 1982, par conséquent j'ai 18 gouttes de sang à mon actif depuis quelques jours. J'ai poussé mon premier cri dans les alentours de PAYS DE GALLES et je suis de nationalité GALLOISE. Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est que je suis CÉLIBATAIRE et que je suis HOMOSEXUELLE. Mais ça, on s'en fiche n'est-ce pas? Tout comme on s'en fiche de savoir que je suis d'une classe sociale RICHE/MOYENNE/PAUVRE. Après tout, l'argent ne fait pas le bonheur! Non... je sais ce qui vous intéresse vraiment ! Vous voulez savoir si je suis un(e) HUMAINE UN PEU PARTICULIERE. Et bien oui ! Vous m'enviez, maintenant ? Hein ? Non ? Toujours pas ? Même si je vous dis que je suis SANS EMPLOI MAIS CLEPTOMANE ET VENDEUSE DE FAUSSES PREDICTIONS. Ah... Quoi ? Comment ça vous m'avez confondu avec quelqu'un ? Et je peux savoir avec qui ? Avec ANYA TAYLOR-JOY ? ... Je vais essayer de prendre ça pour un compliment.


Être ou ne pas être un grumpy cat
Dora est un peu l'enfant terrible de la famille, celle qui fait enrager tout le monde. Depuis son accident, tous voudraient la couver, alors qu'elle ne rêve que de liberté et qu'elle a décidé que la vie est bien trop courte pour avoir peur. Cette impulsivité a souvent le don de la mettre dans des situations impossibles et elle manque parfois d'empathie vis à vis de son entourage, qu'elle aime souvent faire rager. Elle est provocatrice, pique-assiette, voleuse, menteuse, escroc, fonce vers le danger sans réfléchir, et pourtant elle est extrêmement attachée à ses proches et se changerait en lionne pour les défendre, même si elle ne se montre pas toujours très affectueuse. Elle a beaucoup de dérision, ne semble rien prendre très au sérieux, et a tendance à taper sur le système de la plupart des gens qu'elle croise. Elle n'a pas vraiment de scrupule à arnaquer les gens, sauf ceux qui lui sont proches, même si ça ne l'empêche pas de leur faire les poches de temps en temps/

On a tous ce petit quelque chose en plus
Dora est parfaitement consciente de l'existence du surnaturel, bien qu'elle soit loin de tout connaître sur le sujet. Du sang de démon lui a été transfusé et a contaminé son corps, lui donnant certains pouvoirs. Elle a la capacité de prédire la mort de personnes physiquement proches, les catastrophes, et apocalypses. Ces visions lui apparaissent au cours de crises d'épilepsie particulièrement impressionnantes et douloureuses, qui peuvent survenir à n'importe quel moment. Elle peut également voir le passé et l'avenir d'une personne lorsqu'elle boit une décoction contenant un morceau de l'individu en question (cheveux, ongle, etc). Il lui faut alors être attachée, son corps réagissant plutôt violemment.

Elle est sinon totalement humaine, mortelle, faillible. Son corps est diminué depuis son accident. La douleur physique fait partie de son quotidien, que ce soit par son pouvoir où les séquelles de son accident sur sa jambe gauche. Sa tendant à vouloir vivre au jour le jour sans se soucier de rien est autant une force qu'une faiblesse, puisque comme beaucoup d'ados de son âge, elle a tendance à ne pas toujours réfléchir aux conséquences de ses actes...


Et sinon, IRL, ça donne quoi?
Je suis aussi un fantôme et une reine. Voilà.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Dora Austen
avatar
Appelle-moi "vision girl"





Date d'inscription : 24/06/2018

Messages : 135

Age du personnage : 18 yo

Pouvoir : Oracle qui peut prédire les catastrophes, voir le passé et l'avenir des gens dont elle a mangé un morceau. Elle sait aussi crocheter les serrures et vider le contenu d'un frigo en un temps record.

Métier : Lycéenne déserteuse et fausse voyante



Avatar : Anya Taylor-Joy


MessageSujet: Re: Lost in Austen   Dim 24 Juin - 20:12

Raconte nous une histoire macabre
avec une petite citation sympatoche
Mon histoire sera courte, et j’en ai bien peur, peut-être pas la plus intéressante à vos yeux. Je suis née dernière d’une famille de sept enfants, donc autant dire qu’à peine poussé mon premier cri, ma place était déjà toute trouvée. La petite dernière, le bébé. Mais aussi l’enfant invisible. Mes frères et soeurs, en particulier les jumeaux, occupaient la plus grande partie de l’attention de mes parents. Ou plutôt de ma mère, puisque mon père a toujours été plutôt choriste que soliste, et la plupart du temps n’avait pas la plus petite idée de ce qui se passait autour de lui.

Croyez-le ou non, enfant j’étais plutôt sage. La petite blondinette qu’on ne remarquait pas vraiment. Je lisais mes livres, m’occupais avec les jouets qu’on avait bien voulu me laisser. Je crois n’avoir jamais rien eu de neuf au cours de ma vie, à part pour mes anniversaires et Noël. C’est ça le privilège de passer après six autres enfants, j’imagine.

Les premières années de ma vie n’ont, dans l’ensemble, pas le moindre intérêt, si ce n’est mon rêve d’être plus grande pour participer aux bêtises de mes aînés. Je détestais être la dernière, le bébé, celle à laquelle on demandait de faire attention mais qu’on ne regardait pas vraiment. Jusqu’au jour où j’ai réalisé que loin d’être un inconvénient, c’était au contraire plutôt un atout. J’avait enfin compris que puisqu’on ne me regardait pas, je pouvais faire ce que je voulais tant que je restais plus ou moins sous les radars.

J’ai commencé gentiment, par vendre des jouets et objets que je trouvais à la maison contre de l’argent ou des goûters. Puis, au début de l’adolescence, à voler dans les étalages des supermarchés, ou à faire en douce les poches des membres de ma famille. Sauf de ma mère, qui est encore aujourd’hui la seule personne que je crains vraiment, et a un tel radar qu’elle m’aurait repérée en à peine deux secondes. Ma victime préférée était mon père, si déphasé qu’il n’aurait probablement rien vu si je lui avais piqué son argent sous le nez.
Avec le départ de certains de mes aînés de la maison familial, l’attention se resserrait autour de moi. Mais j’étais toujours une si gentille petite fille. Personne ne voyait que je grandissais, et que je laissais peu à peu la petite fille derrière moi.

Et puis, arriva ce jour tragique. Le jour de l’accident.

J’avais voulu de l’attention, j’allais en avoir.


A douze ans, je mourus. Ne paniquez pas, seulement pour quelques secondes. Un banal accident de la route, alors que je sortais du collège. Un type bourré qui passait par là avec sa bagnole, on ne sait pourquoi. J’étais au mauvais endroit au mauvais moment, et je ne fus qu’une poupée désarticulée contre la carrosserie du véhicule.

J’étais dans un sale état et on ne peut pas dire que le pronostic était très optimiste. Les médecins firent d’ailleurs bien comprendre à ma famille de se préparer au pire. Il y a eu les opérations, examens, transfusions. J’avais parfois si mal que je souhaitais réellement mourir.

Et puis, un jour, sans que personne ne comprenne pourquoi ni comment, mon état s’améliora soudainement. Les médecins parlaient d’un vrai miracle. Il me fallut néanmoins du temps pour me remettre sur pieds. Mon corps resterait marqué de cicatrices et ma jambe gauche ne s’en remettrait jamais totalement. Je boitillerais pour le restant de mes jours, et elle me ferait parfois un rappel douloureux de sa présence.

Mais tout allait bien dans le meilleur des mondes. Je rentrai à la maison et mes parents me couvaient comme jamais ils ne l’avaient fait auparavant. Jusqu’à ce coup de téléphone fatidique de l’hôpital, où je fus convoqué avec mes parents. Un médecin particulièrement embarrassé nous apprit que le sang avec lequel j’avais été transfusé était contaminé. Il n’aurait jamais dû se trouver là. Une stupide erreur administrative. Ils étaient désolés, et offraient bien sûr une large compensation financière pour ne pas avoir à passer par un procès. Je crus sérieusement que ma mère allait tuer le type, et je vis mon père se mettre en colère pour la première fois de ma vie. Ce fut peut-être le plus effrayant.

Je saurais par la suite que ce qui coulait dans mes veines, loin d’être du sang contaminé, était en fait du sang de démon. J’eus néanmoins un petit indice lors de ma première crise d’épilepsie, lors d’une réunion entre voisins. Apparemment c’était plutôt impressionnant, on se serait cru dans l’exorciste. J’eus durant cette crise la vision d’un de nos voisins, ou plutôt de son cadavre. Le lendemain, il mourut d’une crise cardiaque. La même chose se déroula un an plus tard, avec un incendie dans l’école qui tua trois élèves et un professeur. Autant dire que j’avais vraiment la trouille. Que je croyais que c’était moi qui causais tous ces événements.

J’ai cru que je devenais folle. Alors j’ai appelé Jude, qui lui aussi était passé par là. Je me disais qu’il pourrait comprendre. Me rassurer. Il me parla de paranormal, d’occulte, de pouvoirs. De ce qui lui était arrivé. Je ne sais pas si c’était particulièrement rassurant, mais au moins je n’étais pas cinglée.

Pourtant ma mère semblait le penser. Et pour cause, l’adolescence fut pour moi le temps des dérapages. Mon accident m’avait fait réaliser deux choses:
La vie est bien trop courte pour avoir peur.
Rien n’est vraiment grave à part la mort. Ou presque rien.

Commencèrent alors des années de lutte pour ma mère, entre les fugues, les vols à l’étalage, l’insolence, les convocations diverses et variées chez le proviseur et même la police. Jusqu’à ce qu’elle craque et m’envoie d’une une pension stricte pour jeunes filles à Conwy, soit le lieu le plus ennuyeux de tout le Pays de Galles. Pour vous dire, la principale attraction du village est la plus petite maison de Grande Bretagne. Oui, je suis sérieuse.

C’était ma dernière année de lycée, et j’aspirais à la liberté. C’est alors que je commis la dernière folie qui me restait à faire: m’enfuir par amour. Elle s’appelait Katie, et j’étais absolument dingue d’elle. Je l’avais rencontrée au bar du village après avoir fait le mur avec mes copines de chambrée. Je finis par partir avec elle, à l’arrière de sa moto.
Je crois que personne de ma famille ne se doute que je suis lesbienne, à part peut-être ma mère le jour où elle est tombée sur toute une page de cahier d’école où je déclarais ma flamme pour Winona Ryder. Mais je l’avoue, j’ai toujours adoré me vanté d’un tas d’exploits sexuels imaginaires avec des hommes juste pour faire enrager mes frères.

Katie était belle, libre, forte, mais surtout c’était une sorcière. Elle m’aida à en savoir plus sur ma nature profonde, sur mes capacités. Je découvris que faire des prédictions pour les gens, même fausses, étaient un business particulièrement lucratif. Surtout si je prends un accent slave, allez savoir pourquoi.


Mais comme beaucoup de relations passionnelles, celle-ci finit par s’essouffler et prendre fin et nous nous quittèrent à Paris. Je l’avoue, j’en avais marre de parcourir les routes. Et ma famille me manquait, même si je me serais damnée plutôt que l’admettre. J’étais partie depuis près de trois mois, sans donner le moindre signe de vie et la culpabilité avait fini par me gagner, si bien que j’appelai ma mère. Non, lui envoyai un email plutôt, j’avais trop peur pour lui parler de vive voix. Je lui fis savoir que j’allais bien, et que j’allais rejoindre Jude, Roxane et Lisa à Lyon, à l’adresse qu’ils nous avaient donnée.

 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
avatar
Chasseuse de monstres





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 230

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Re: Lost in Austen   Dim 24 Juin - 20:33

POUAHAHAHA!!!

RE BIENVENUE!!!! ♥️
En plus... cette célébrité quoi!!! Je suis fan!
Bon bah bon courage pour la rédaction de ta fichette, petite soeur! ♥️

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Judicaël L. Austen
avatar
Médium trop sexy pour toi





Date d'inscription : 15/06/2018

Messages : 514

Age du personnage : 30 goûtes d'eau d'un vase déjà trop plein.

Pouvoir : Médiumnité - Contact avec les esprits - exorcisme - paralysie temporaire et extrêmement limitée.

Métier : Supporter ma moitiée blonde et sauver le cul des pas doué-e-s.



Avatar : Armie Hammer

Localisation : Dans ta mère. (Ou ton père.)

Mood : Pathos


MessageSujet: Re: Lost in Austen   Dim 24 Juin - 20:34

LA NAINE.
J'te préviens, je t'ai à l'oeil !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Dora Austen
avatar
Appelle-moi "vision girl"





Date d'inscription : 24/06/2018

Messages : 135

Age du personnage : 18 yo

Pouvoir : Oracle qui peut prédire les catastrophes, voir le passé et l'avenir des gens dont elle a mangé un morceau. Elle sait aussi crocheter les serrures et vider le contenu d'un frigo en un temps record.

Métier : Lycéenne déserteuse et fausse voyante



Avatar : Anya Taylor-Joy


MessageSujet: Re: Lost in Austen   Dim 24 Juin - 20:37

Merciiiiiiiiii !!!

Buahahaha on verra ça

_________________


Bad to the bone
I wanna be yours pretty baby, Yours and yours alone. I'm here to tell ya honey That I'm bad to the bone (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Lisa Austen
avatar
J'ai le potentiel en moi





Date d'inscription : 16/06/2018

Messages : 130

Age du personnage : 28 ans

Avatar : Alicia Vikander

Age : 29

Date de naissance : 12/05/1989


MessageSujet: Re: Lost in Austen   Dim 24 Juin - 21:55

NYAAAAAA petit soeur ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Dora Austen
avatar
Appelle-moi "vision girl"





Date d'inscription : 24/06/2018

Messages : 135

Age du personnage : 18 yo

Pouvoir : Oracle qui peut prédire les catastrophes, voir le passé et l'avenir des gens dont elle a mangé un morceau. Elle sait aussi crocheter les serrures et vider le contenu d'un frigo en un temps record.

Métier : Lycéenne déserteuse et fausse voyante



Avatar : Anya Taylor-Joy


MessageSujet: Re: Lost in Austen   Dim 24 Juin - 22:08

Kew kew

_________________


Bad to the bone
I wanna be yours pretty baby, Yours and yours alone. I'm here to tell ya honey That I'm bad to the bone (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Sebastian Cormac
avatar






Date d'inscription : 20/06/2018

Messages : 91

Age du personnage : quarante et une années

Mon boulet : miss paininmyass Godefroy

Métier : observateur proprio d'une boutique librairie de livres de voyages et occulte



Avatar : fassy


MessageSujet: Re: Lost in Austen   Dim 24 Juin - 22:27

ils se multiplient encore

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Dora Austen
avatar
Appelle-moi "vision girl"





Date d'inscription : 24/06/2018

Messages : 135

Age du personnage : 18 yo

Pouvoir : Oracle qui peut prédire les catastrophes, voir le passé et l'avenir des gens dont elle a mangé un morceau. Elle sait aussi crocheter les serrures et vider le contenu d'un frigo en un temps record.

Métier : Lycéenne déserteuse et fausse voyante



Avatar : Anya Taylor-Joy


MessageSujet: Re: Lost in Austen   Lun 25 Juin - 10:12

Eh ouais, pire que les cafards

_________________


Bad to the bone
I wanna be yours pretty baby, Yours and yours alone. I'm here to tell ya honey That I'm bad to the bone (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Lost in Austen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost in Austen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOST Lock et Ben
» Four Lost Battles - OSG
» Platées (Lost Battles)
» [Lien] Bells of lost souls rajoute du BFG
» Changeling: The Lost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hells Bells :: Avant de commencer à foutre le feu :: Carte d'identité, s'vous plait :: Ils sont au paradis du rhum-
Sauter vers: