You shall rule with honor
FORUM EN CONSTRUCTION/FORUM PRIVE BTVS. LANCEMENT DE LA BÊTA. RAMENEZ VOS JOLIES FESSES.

Partagez | 
 

 You shall rule with honor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A ton tour d'écrire l'histoire
Ankhesenamon
avatar
Divinité féministe





Date d'inscription : 17/06/2018

Messages : 87

Age du personnage : 335 ans

Pouvoir : Force surhumaine et capacité de séduction et persuasion proche de l'hypnose sur les hommes lorsqu'elle les touche

Métier : Reine, guerrière et Matriarche d'un autre monde



Avatar : Tessa Thompson


MessageSujet: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:48

ANKHESENAMON
feat tessa thompson.
D'après ma carte d'identité, je suis né(e) un MOIS DE DECEMBRE 1665, BIEN QUE VOS DATES NE VEUILLENT RIEN DIRE POUR MOI, par conséquent j'ai 335 gouttes de sang à mon actif. J'ai poussé mon premier cri dans les alentours d' UN ROYAUME QUI N'APPARTIENT PAS A CE MONDE et je suis de nationalité INCONNUE. Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est que je suis CÉLIBATAIRE, MAIS J'ENTRETIENS DES RELATIONS AVEC MES CONCUBINES ET CONUBINS et que je suis BISEXUELLE. Mais ça, on s'en fiche n'est-ce pas? Tout comme on s'en fiche de savoir que je suis d'une classe sociale RICHE, BIEN QUE JE N'AI PAS LA MOINDRE POSSESSION EN CE MONDE, A PART L'EPEE ET LES VETEMENTS QUE JE PORTE. Après tout, l'argent ne fait pas le bonheur! Non... je sais ce qui vous intéresse vraiment ! Vous voulez savoir si je suis un(e) PERSONNAGE DE LIVRE. Et bien oui ! Vous m'enviez, maintenant ? Hein ? Non ? Toujours pas ? Même si je vous dis que je suis SOUVERAINE ET CHEFFE DE GUERRE. Ah... Quoi ? Comment ça vous m'avez confondu avec quelqu'un ? Et je peux savoir avec qui ? Avec TESSA THOMPSON ? ... Je vais essayer de prendre ça pour un compliment.


Être ou ne pas être un grumpy cat
Ankhesenamon est une Reine. Elle en a la prestance et l'autorité. Malgré sa petite taille, elle n'a pas peur de faire preuve de sévérité et l'expérience due à ses longues années de vie se ressent. On hésite avant de la contredire, de lui dire non, l'instinct pousse à obéir à ses commandements, car si elle n'a pas un tempérament sadique, elle n'hésite pas à corriger avec sévérité, parfois cruauté, ceux qui la défient.
Elle reste cependant une femme extrêmement sensuelle, aimant le sexe et ne rechignant pas devant un combat. Elle est mère de quatorze enfants, mais l'amour qu'elle leur porte lui pousse à les rendre indépendants et à les préparer pour leur avenir, non à les couver.
Elle possède la sagesse de l'âge. Profondément matriarche, elle considère les hommes comme une sous-espèce à laquelle on ne peut faire confiance et ne leur confie que les tâches les plus ingrates. Elle vient d'un monde aux tendances moyenâgeuses et n'a aucune idée de celui dans lequel elle va apparaître. Habituée à se voir obéie et à ce que les choses se passent de la manière dont elle l'a décidé, elle risque de se trouver bien démunie dans un univers où sa parole n'a plus force de loi.
Elle est extrêmement croyante en une Déesse liée à la féminité et la Nature. Elle s'y réfère et suit ses commandements, persuadée que la Déesse lui montre le chemin à suivre.

On a tous ce petit quelque chose en plus
Ankhesenamon a vécu dans un monde où le Surnaturel régnait, plus proches de contes horrifiques que la réalité. Elle ne connait pas l'existence des vampires ou des lycans par exemple, ni les règles surnaturelles qui régissent le réel. Elle ne connait rien non plus à la technologie, aux lois, au système, au combat incessant de la Tueuse contre les vampires et démons.
 Dans le livre duquel elle vient, elle n'avait qu'un pouvoir, en plus de son immortalité: par le toucher, elle peut hypnotiser les hommes, les pousser à accomplir ses moindre désirs. Ce pouvoir fonctionne sur tous les êtres de sexe masculin, qu'ils soient démons, sorciers, vampires, ou simples humains. L'emprise s'évapore au bout de quelques minutes, ou quelques heures suivant l'intention qu'elle y met. Elle possède également une épée, symbole de sa royauté, à laquelle elle tient et qu'elle est la seule à pouvoir manier. Mais depuis sa sortie du livre, elle est dotée d'une force surhumaine, qu'elle a par conséquent énormément de mal à maîtriser. En revanche elle a perdu son immortalité et même si sa durée de vie sera plus longue que celle d'une humaine, elle sera amenée à vieillir et mourir un jour si elle reste ici.


Et sinon, IRL, ça donne quoi?
(En vrai j'ai la flemme)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Ankhesenamon
avatar
Divinité féministe





Date d'inscription : 17/06/2018

Messages : 87

Age du personnage : 335 ans

Pouvoir : Force surhumaine et capacité de séduction et persuasion proche de l'hypnose sur les hommes lorsqu'elle les touche

Métier : Reine, guerrière et Matriarche d'un autre monde



Avatar : Tessa Thompson


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:48

Raconte nous une histoire macabre
Think like a queen. A queen is not afraid to fail.
Il avait maintes fois entendu parler du Septième Royaume. Les récits et les chants étaient emplis de ces contrées fertiles et prospères, où les femmes étaient la classe dirigeante, et les hommes de simples exécutants. Il avait été aussi curieux qu’effrayé à l’idée d’y entrer et il devait bien admettre qu’il n’avait jamais rien vu de tel, dans tous ses voyages. Les terres étaient verdoyantes, il y régnait un calme qui invitait au repos et à la tranquillité. La plupart des individus qu’ils croisaient sur leur chemin étaient pieds nus. Mais le plus étonnant était sans l’ombre d’un doute la répartition des tâches: alors que les femmes semblaient gérer les commerces, les hommes servaient, nettoyaient, obéissaient. Il était aussi fasciné qu’heurté par ce qu’il voyait.

Ils avaient réussi à trouver une petite auberge qui semblait charmante. La tenancière qui semblait diriger la maison le regardait d’un oeil suspicieux et s’adressait uniquement à sa compagne de voyage. Il ne pouvait nier que son égo était particulièrement froissé par un tel traitement, mais en sa qualité d’ambassadeur, il jugea bon de ne pas contredire ces étonnantes coutumes locales. Il se contentait de garder l’oeil sur la fortune qu’il transportait. Il venait à peine de réussir à récupérer le coffre empli de pièces d’or qu’il comptait offrir à la souveraine en échange de son aide. Il était soulagé d’avoir convaincu Rhoda de poursuivre la route avec lui. La Reine était connue pour être aussi dure qu’intransigeante, en particulier envers la gente masculine. La présence d’une femme ne pourrait que lui être bénéfique, et la voyageuse avait déjà été d’une grande aide en lui permettant de récupérer son bien des mains des voleurs. Elle avait bien sûr accepté en échange d’une grasse récompense, mais il était persuadée qu’elle était aussi curieuse que lui, si ce n’est davantage.

- Quand allons-nous rencontrer la Reine ? demanda-t-elle nonchalamment.

- J’ai reçu un billet d’un messager du palais, elle nous recevra en audience demain matin à la première heure.

Elle haussa les épaules.

- En tout cas je passerais bien ma vie ici, on ne m’a jamais traitée aussi bien !



La porte s’ouvrit à la volée et il sursauta. Il n’eut pas le temps de réagir que déjà, elle lui arrachait le livre des mains et le refermait brutalement.

« Qu’est-ce que tu fais ? Je t’avais dit de ne jamais lire ce livre, et surtout pas à voix haute ! » Par réflexe, elle regarda par la fenêtre.

« Mais… ce n’est pas encore la pleine lune. Tu as dit qu’il ne fallait pas le lire les soirs de pleine lune. »

Elle regarda l’enfant qui semblait désemparé, et poussa un profond soupir. Elle lui fit signe de se pousser un peu et s’assit sur le bord du lit. Puis, posant le livre sur ses genoux, elle lui caressa les cheveux avec douceur.

« J’aimerais que tu réussisses à comprendre à quel point ce livre est dangereux. Ce n’est pas un livre comme les autres. Ton grand-père y a caché des… secrets. »

La vérité était qu’elle ne savait pas exactement ce qu’il y avait caché. Des sortilèges, de dangereux rituels qu’il avait inventé. Il avait toujours aimé créer. Il avait passé sa vie à créer un monde dans un livre. A jouer à Dieu. Sans se rendre compte que sa création était particulièrement instable. Il y avait déjà eu des accidents. Des personnages qui étaient sortis, des gens qui étaient entrés. Maintes fois elle avait voulu le brûler. Mais c’était tout ce qui lui restait de son père, et elle n’avait pu s’y résoudre.



Le palais était totalement différent de ceux qu’il avait eu l’occasion de visiter auparavant, et ils étaient nombreux. Le plafond s’élevait à une hauteur telle qu’il avait l’impression que chacun de ses pas résonnait dans tout l’espace. Mais le plus étrange était sans aucun doute les murs. Ceux-ci étaient fait de pierres couleur ocre, et la végétation semblait les avoir envahis. Le sol lui-même était recouvert d’une mousse verdoyante qui semblait particulièrement douce au pied. Pour un peu, il se serait presque cru encore à l’extérieur. Rhoda marchait à ses côté, et malgré sa nonchalance habituelle, semblait tout aussi impressionnée.

Ils étaient escortés par deux femmes portant ce qui semblait être des sortes d’armure et armées de lances. Il doutait qu’elles puissent être particulièrement efficaces en cas de combats, mais il avait ouï dire que le royaume n’avait pas connue la guerre depuis bien longtemps. Derrière eux, deux hommes humblement vêtus portaient le coffre rempli de pièces d’or qui constituait son principal argument pour convaincre la Reine d’accéder à sa demande.

- Maître Norrois, grand Ambassadeur du Deuxième Royaume, venu présenté une requête à sa Majesté la Reine Ankhesenamon, Souveraine et Cheffe des Armée du Septième Royaume. annonça solennellement une femme qui se trouvait sur la première marche qui menait au trône.

Enfin, ils s’arrêtèrent, à distance respectable du trône. Immédiatement, il s’inclina avec respect et fit signe à sa compagne de l’imiter, ce qu’elle finit par faire. Puis, il releva la tête.

Elle était assise sur son trône. Jamais il n’avait vu quelqu’un de si magnifiquement vêtu, semblant justement si peu habillée. Elle était moins grande qu’il ne l’aurait cru, mais elle avait une telle prestance qu’il comprit immédiatement pourquoi sa main était si convoitée, et pourquoi elle régnait ces terres sans partage depuis maintenant plus de deux siècles. Il pouvait voir appuyée contre le siège royal, son épée légendaire, qu'on disait que seule elle pouvait manier. Son visage était tout aussi gracieux, et sa peau sombre était ornée de fins traits faits avec un fard blanc. Bon nombre des membres de sa cour présentaient un maquillage similaire. A ses côtés se tenaient plusieurs servants, portant des plateau de nourriture ou de boisson, probablement au cas où elle aurait besoin de se sustenter. Elle ne disait rien. Elle se contentait de les regarder fixement.

Il sentit la sueur perler de son front. Il avait entendu maints récit sur le destin qui pouvait toucher les hommes qui avaient le malheur de lui déplaire. Mais sous le regard insistant de la garde qui se trouvait à sa droite, il s’éclaircit la gorge et commença à parler.

- Votre Majesté, permettez-moi tout d’abord de vous présenter mes respects, et de vous remercier de votre hospitalité et votre sollicitude. Votre beauté m’avait été contée, mais je dois dire que…

Elle l’arrêta d’un geste de la main.

- Monsieur, quelle que soit la raison de votre venue, je vous conseille fort d’être direct et concis. Car si vous êtes en ma demeure dans le seul but de louer ma beauté, je crains que vous n’ayez fait tout ce chemin pour rien.

Sa voix, comme son regard, étaient à la fois calmes et sévères. Il se sentit perdre ses moyens.

- Et bien… je…

Elle haussa un sourcil, et il s’efforça de recouvrer ses esprit.

Votre majesté, comme vous ne l’ignorer sans doute pas, le Deuxième Royaume est victime des attaques perpétuelles des Géants. Ces monstres se multiplient et nous sommes aujourd’hui menacés de disparition. Je viens aujourd’hui très humblement solliciter votre aide militaire. Nous connaissons la réputation de vos armées, et avec votre aide, nous aurions sans le moindre doute une véritable chance de l’emporter. Pour cette raison…

Il fit signe aux deux hommes portant le coffre de s’avancer. Ceux-ci le déposèrent et l’ouvrirent.

- Nous vous proposons ces richesses, et bien plus encore, si vous acceptez de nous venir en aide.

La Reine écarquilla les yeux, interdite. Puis, elle éclata de rire, au grand damn de l’Ambassadeur, qui ne savait que penser, ni que répondre. Puis, elle se leva et de ses pieds nus, descendit les marches avec légèreté et solennité. Puis elle s’approcha des deux étrangers et les regarda fixement.

- Je règne sur ces terres depuis plus de deux cents ans. Et durant tout ce temps, nous n’avons jamais connu que la paix. Mon royaume est prospère, et nous n’avons certainement pas besoin de votre or. Qu’est-ce qui vous fait penser ne serait-ce qu’un instant, que j’accepterais de mêler mon peuple et mes enfants à une guerre ?

Ses yeux sombres semblaient être devenus plus noirs encore. Mais l’Ambassadeur décida de ne pas se laisser faire.

- Et bien je…

Elle l’interrompit avec une telle brusquerie qu’il se tut immédiatement.

- Ce n’est pas à vous que je m’adresse, mais à elle.

Elle se détourna totalement de lui, fixant Rhoda avec cette fois-ci plus de douceur. Celle-ci était visiblement surprise de se voir ainsi prise à partie, mais ressentit l’urgence de donner une réponse sensée.

- Et bien… votre royaume est… prospère. Et justement… u… une fois que les géant en auront fini avec nous…. c’est à vous qu’ils… qu’ils risquent de s’en prendre… Votre Majesté…

Elle conclut avec une révérence maladroite. L’inquiétude se peignait sur son visage. Ankhesenamon la regarda fixement, puis un sourire éclaira son visage.

- Voici pourquoi seules les femmes sont aptes à effectuer une réflexion approfondie. Bien, j’accepterai de vous entendre cet après-midi, où nous parlerons plus en détail de vos requêtes. Pour l’heure, vous devez avoir envie de vous rafraichir.

Elle fit signe à l’un des servants de s’approcher.

- Trouvez une place pour cet homme au quartier des domestiques.

Sans écouter les protestations de l’Ambassadeur, elle fit signe à Rhoda de marcher avec elle.

- Venez mon enfant, vous devez avoir faim après un voyage si long.




Lyon, 1998

Tout en lui puait le désespoir. De son regard de junkie en manque, au tremblement de ses mains. Il alignait tant bien que mal les quelques bijoux sur le comptoir, regardant l’homme face à lui comme s’il était le messie, capable de le sauver. Jusqu’à ce que ce dernier regarde la marchandise, et prononce la sentence.

« 50 francs. »

Il se décomposa et fut sur le point de fondre en larmes.

« 50 francs ?? Mais tu rigoles ou quoi, c’est en or ! C’est tout ce qui me reste… »

Il se sentait si pathétique qu’il aurait été prêt à le supplier. Le vieil homme soupira.

« Je veux bien aller jusqu’à 70 parce que je t’aime bien, mais c’est de la camelote tout ça, je n’en tirerai pas grande chose. Tu n’as rien d’autre ? »

De désespoir, il vida son sac à dos sur le comptoir. Il aurait été prêt à vendre sa chemise pour une dose, et on ne sait jamais, des fois que le vieux trouve un truc qui lui parle. Mais non. Il avait le regard vide, plein de pitié pour la loque si pathétique qu’il était devenu. Jusqu’à ce qu’il voit le Livre. Et là, son regard changea. Il approcha sa main de la couverture au cuir si particulier, caressant le pentacle gravé comme s’il s’était agi d’une chose particulièrement fragile.

« Et ça, tu le vends ? »

Le gamin se mordit la lèvre. C’était tout ce qui lui restait de sa famille. L’objet qui avait été façonné par son arrière-grand-père. Sa mère y avait toujours beaucoup tenu, tout autant qu’elle l’avait craint. Des superstitions de bonne femme, comme il l’avait compris en grandissant. Mais il y était néanmoins attaché, pour ce qu’il représentait.
Voyant qu’il hésitait, le vieux insista.

« Je t’en donne 500 francs. 800 si tu me le laisses tout de suite. »

Le vieux lui tendit la main. Il regarda le livre. Repensa à sa mère, à ce qu’elle aurait dit si elle l’avait vu à cet instant précis. Puis il pensa à son dealer. A l’aiguille pénétrant sa peau. A la sensation qui l’accompagnerait. Oublier, l’espace de quelques heures, la vie de merde qui était devenue la sienne. Et même payer une petite chambre quelque part, pour quelques temps.
Il poussa le livre loin de lui et serra la main du vieux en acquiesçant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Judicaël L. Austen
avatar
Médium trop sexy pour toi





Date d'inscription : 15/06/2018

Messages : 514

Age du personnage : 30 goûtes d'eau d'un vase déjà trop plein.

Pouvoir : Médiumnité - Contact avec les esprits - exorcisme - paralysie temporaire et extrêmement limitée.

Métier : Supporter ma moitiée blonde et sauver le cul des pas doué-e-s.



Avatar : Armie Hammer

Localisation : Dans ta mère. (Ou ton père.)

Mood : Pathos


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:50

Faut que t'arrêtes de prendre des nanas seksey comme ça, Elkan va plus se sentir et Basile va pleurer sa maman.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Ankhesenamon
avatar
Divinité féministe





Date d'inscription : 17/06/2018

Messages : 87

Age du personnage : 335 ans

Pouvoir : Force surhumaine et capacité de séduction et persuasion proche de l'hypnose sur les hommes lorsqu'elle les touche

Métier : Reine, guerrière et Matriarche d'un autre monde



Avatar : Tessa Thompson


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:51

Mwéhéhé ça tombe bien, j'adore faire pleurer les hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Judicaël L. Austen
avatar
Médium trop sexy pour toi





Date d'inscription : 15/06/2018

Messages : 514

Age du personnage : 30 goûtes d'eau d'un vase déjà trop plein.

Pouvoir : Médiumnité - Contact avec les esprits - exorcisme - paralysie temporaire et extrêmement limitée.

Métier : Supporter ma moitiée blonde et sauver le cul des pas doué-e-s.



Avatar : Armie Hammer

Localisation : Dans ta mère. (Ou ton père.)

Mood : Pathos


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:52

Moi aussi, mais de bonheur.







...







_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Ankhesenamon
avatar
Divinité féministe





Date d'inscription : 17/06/2018

Messages : 87

Age du personnage : 335 ans

Pouvoir : Force surhumaine et capacité de séduction et persuasion proche de l'hypnose sur les hommes lorsqu'elle les touche

Métier : Reine, guerrière et Matriarche d'un autre monde



Avatar : Tessa Thompson


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:52

Ouais nan pas moi xDDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Elkan J. Devos
avatar
Nécromancien et sexy





Date d'inscription : 16/06/2018

Messages : 29

Age du personnage : 34 ans.

Pouvoir : Parler et voir les morts. Relever les cadavres. Jeteurs de sorts.

Métier : Associé principal de l'agence Llyod&Devos Investigation. Ouais, il travail dans une agence de détective privé, spécialisée dans le paranormal.



Avatar : Alexander Skarsgard


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:53

PTDR!!!

Je suis trop impatiente de lire ta fichette!!! Elle me plait déjà ta petite madame! xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Ankhesenamon
avatar
Divinité féministe





Date d'inscription : 17/06/2018

Messages : 87

Age du personnage : 335 ans

Pouvoir : Force surhumaine et capacité de séduction et persuasion proche de l'hypnose sur les hommes lorsqu'elle les touche

Métier : Reine, guerrière et Matriarche d'un autre monde



Avatar : Tessa Thompson


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:54

MERCIIIIIII

T'façon les hommes c'est que pour faire des bébés^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Judicaël L. Austen
avatar
Médium trop sexy pour toi





Date d'inscription : 15/06/2018

Messages : 514

Age du personnage : 30 goûtes d'eau d'un vase déjà trop plein.

Pouvoir : Médiumnité - Contact avec les esprits - exorcisme - paralysie temporaire et extrêmement limitée.

Métier : Supporter ma moitiée blonde et sauver le cul des pas doué-e-s.



Avatar : Armie Hammer

Localisation : Dans ta mère. (Ou ton père.)

Mood : Pathos


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:55

Elkan, j'crois que la dame elle va nous donner du file à retordre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Ankhesenamon
avatar
Divinité féministe





Date d'inscription : 17/06/2018

Messages : 87

Age du personnage : 335 ans

Pouvoir : Force surhumaine et capacité de séduction et persuasion proche de l'hypnose sur les hommes lorsqu'elle les touche

Métier : Reine, guerrière et Matriarche d'un autre monde



Avatar : Tessa Thompson


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Lun 18 Juin - 21:56

Mouahahahahaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
avatar
Chasseuse de monstres





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 230

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Sam 23 Juin - 16:35

Pouahahaha!!!
Je sens que ça promet, tout ça!!! Ah ah ah!
Si elle a besoin d'aide, Marcus se fera un plaiiiiiiiiiiiiiiisiiiiiiiiiiiiiir de la guider à travers sa chambre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Ankhesenamon
avatar
Divinité féministe





Date d'inscription : 17/06/2018

Messages : 87

Age du personnage : 335 ans

Pouvoir : Force surhumaine et capacité de séduction et persuasion proche de l'hypnose sur les hommes lorsqu'elle les touche

Métier : Reine, guerrière et Matriarche d'un autre monde



Avatar : Tessa Thompson


MessageSujet: Re: You shall rule with honor    Sam 23 Juin - 16:36

Merciiiiiiiiii !!!!

Ouais nan je préfère que ce soit Roxane qui le fasse pour le coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: You shall rule with honor    

Revenir en haut Aller en bas
 
You shall rule with honor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» For Bloody Honor (Russie 1918-1922)
» Honor Harrington
» Legion of honor
» Test of Honor, escarmouche Samouraï
» One Wine Glass to Rule Them All

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hells Bells :: Avant de commencer à foutre le feu :: Carte d'identité, s'vous plait :: Ils sont au paradis du rhum-
Sauter vers: