Hey na na | feat Alex
Hop hop, le rythme va à nouveau ralentir du côté des admin, petit rappel avec ce sujet :Ralentissement staffien

Partagez
 

 Hey na na | feat Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus Leblanc
- Marcus Leblanc -
ADMINISTRATEUR
Date d'inscription : 14/06/2018
Messages : 138
Age du personnage : la trentaine
Pouvoir : Hurler à la lune. S'attirer des emmerdes. Se prendre des baffes.
Métier : Aucun pour le moment. C'est un glandeur.
Hey na na | feat Alex 190117122512835648

Avatar : James Franco
Localisation : Il squatte chez un peu tout le monde.

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Sam 19 Jan - 6:20

Hey na na
feat Alex

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

Le plan est simple même pour quelqu'un comme Marcus. On lui a confié un colis. On lui a donné un rendez-vous. Il doit simplement se pointer au rendez-vous avec le colis qu'on lui a confié. Simple on a dit. Alors le lycan se rend au cabinet de la psychologue. C'est quoi déjà son nom? Il l'a sur le bout de la langue et avec un peu de concentration il pourrait s'en rappeler. Sauf qu'il a l'esprit encombré par une petite blondinette. Il a vu un fleuriste pas très loin, peut-être qu'il pourrait chiper un bouquet sur le trajet du retour histoire de l'offrir à Maeve. Des fleurs c'est bien non? Ou des petits beignets mais voler une boulangerie c'est moins facile. Devant le cabinet, il tâte la poche de sa veste pour vérifier que le colis est toujours là. Ouf. Il ne l'a pas perdu alors c'est confiant qu'il rentre. Sourire de con sur la face il se dirige à l'accueil. Personne. Alors il patiente. Il tape du pied, se racle la gorge, fredonne. En gros, il est là et il veut que ça sache pour être certain qu'on ne l'oublie pas. Sauf que personne ne vient vers lui. C'est étrange. Le cabinet est ouvert mais y'a personne? Le québécois reluque la montre Winnie l'ourson qu'il a "emprunté" à la volée à une môme. Le cabinet ouvre dans dix minutes. On lui a donné pour consigne de donner le colis. Il devait se pointer avant l'ouverture pour qu'aucuns clients ne le voit et là, l'illumination se fait! Mais oui! La doc a laissé la porte ouverte toute la nuit pour qu'il vienne déposer tranquillement le colis sur le bureau. Ni vu ni connu. C'est du génie.   

Étrangement, en s'infiltrant dans le bureau, il a le générique de Xena la princesse guerrière en tête. Aucun rapport avec la situation, bien évidemment. Il a juste une folle envie de mater la série, baver un peu devant Xena, s'émerveiller devant tant de prouesses et de souplesses. Il sifflote, extirpe le colis de sa poche et en regardant en direction du fauteuil il voit la psy. Immobile. Rigide. Morte, quoi. La mâchoire de Marcus s'ouvre en grand et le colis lui en tombe des mains.

— Shit. Oh shit!

Ne pas paniquer. Ne pas paniquer. Okay c'est la panique dans sa tête. Appeler ou ne pas appeler les flics? Ne pas les appeler! Non seulement ils vont le cuisiner mais après c'est cette démone de Gabriella qui va s'occuper de son cas! Partir. Il doit partir. Bonne idée! Sauf que là, il entend quelqu'un arriver. La secrétaire?

— Bonjour Madame Henry, vous arrivez tôt ce matin.

La secrétaire, insouciante et inconsciente de la situation prend place à l'accueil. Elle, la seule chose qu'elle voit c'est la porte du bureau de consultation à moitié ouverte. Forcément que la quinquagénaire est là car jamais elle ne laisse son bureau ouvert sinon. Même elle, sa secrétaire depuis deux mois déjà quand même, n'avait pas le droit d'y pénétrer. Marcus retient de justesse un juron, serre le point et se retient également de taper du pied.

— Hum hum.

Ne surtout pas parler sinon il est grillé. Il réfléchit. Il va s'évanouir, c'est pas possible. En plus il a grave envie de chier, là. C'est le stress ça lui donne la colique. Puis la chaude-piss qu'est toujours pas partie... Il ferme la porte du bureau en évitant de passer par l'encadrement de la porte.

— Madame Henry, votre rendez-vous arrive dans cinq minutes. Vous voulez son dossier ? C'est une nouvelle patiente.

Sérieusement? C'est un complot contre lui! La Terre entière lui en veux, ce n'est pas possible autrement! Il se racle la gorge, prend une voix qu'il se veux féminine mais enrouée.

— Non merci.

Bien que surprise la secrétaire n'insiste pas. Elle est d'avantages surprise par ce refus que par la voix de camionneur de la psychiatrique. Les rhumes sont courant en cette saison. Elle reprend donc son travail. Marcus... quant à lui, il se retrouve coincé. Le corps, il va devoir cacher le corps. Alors il approche du cadavre. Par quel bout il va la prendre? Les jambes. Ouais, les jambes c'est bien. Alors lui attrape les mollets et la tire. Bordel qu'elle est lourde. Et froide. Et rigide. Il tire et le cadavre se casse la gueule du fauteuil dans un bruit tonitruant. Le lycan se fige, tant l'oreille et prie pour que la secrétaire ne déboule pas. Visiblement elle n'est pas disposée à vérifier quoi que ce soit. Tant mieux. Il sue mais il arrive à traîner le corps jusque derrière ce grand divan. En rentrant dans la salle, impossible de voir la psy. C'est si on décide de s'approcher et de se pencher au-dessus du divan qu'on découvre la mauvaise surprise. Et maintenant?

Il entend la porte d'entrée s'ouvrir, la secrétaire discuter avec quelqu'un, l'enjoindre à... entrer dans la salle? Quoi? Non. Pas maintenant. Marcus panique. Ses pieds dansent. Un coup à droite. Un coup à gauche. Il veut fuir mais ne sait où aller. Alors il court comme un fou jusqu'au fauteuil et prend un carnet et un stylo pour se donner un genre. Il va devoir jouer le psy jusqu'à ce qu'il trouve une solution.

 

Revenir en haut Aller en bas
Alex M. Godefroy
- Alex M. Godefroy -
GRAPHISTE
Date d'inscription : 21/06/2018
Messages : 414
Age du personnage : 27 notes rock’n’roll.
Pouvoir : Potentielle complètement paumée.
Mon boulet : Sébastian fut un temps, Salem à présent. (Aidée aussi par Gabriel)
Métier :  Musicienne galérienne et serveuse.
Hey na na | feat Alex Tumblr_pmy36mZ9061x1l0y5o6_400

Avatar : Meg Myers

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Ven 25 Jan - 19:04

Hey na na
feat Marcus

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

Ca m'emmerde, mais ça m'emmerde ! Je crache un énième soupire désabusé en jetant un coup d’œil à la devanture du cabinet. J'ai pas envie. Après trois séances, j'ai fait le compte : Les psy, trop peu pour moi. J'ai rien contre le docteur Henry, c'est une femme formidable et à l'écoute. Pouvoir parler de ma situation dans son entièreté avec un corps médical adapté aux situations surnaturelles est une vraie aubaine. Mais, pour être honnête... Ça n'a rien changé. J'ai fait ce que j'ai fait. Ma situation reste précaire. Je serai peut-être activée un jour et même si ce n'est pas le cas, eh bien... Je reste condamnée. Quoi qu'il arrive, dans toutes les équations possibles. Alex : 0, destin à la mords-moi le nœud : 25757857. Je soupire avec force en mâchouillant le filtre de la clope coincée entre mes lippes, jette le mégot à mes pieds et l'écrase rageusement avant d'aller le jeter à la poubelle. Quand faut y aller...

« - Bonjour, j'ai rendez-vous avec le Docteur Henry, je me présente en avisant la secrétaire de l’accueille.

Une femme un peu ringarde avec une coupe de brushing courte typique des grands-mères, mais aux traits incroyablement jeunes pour sa quarantaine bien tassée me fait face. Que du naturel. Un regard ouvert. Des pupilles pétillantes. Une vraie crème. Son sourire illumine la pièce et me donne une pointe de regain, elle sait que je déteste être ici. C'est notre point commun qu'on se garde bien de clamer tout fort, même si une certaine femme derrière cette porte à demi clause sait parfaitement ce qu'on en pense, en silence.

- Bonjour Madame Godfroy, entrez, je vous en prie. Le docteur vous attend.



Mes iris dilatées obliquent vers la porte. Je pourrais encore me tirer...


J'ouvre finalement la porte en soupirant, mordillant ma lippe inférieure et fixant mes pieds avant de fermer la porte. A l'intérieur, y a le miasme particulier du désinfectant qui use mes naseaux. Sans même regarder la praticienne, je me vautre sur la banquette et balance ma bouille vers l'arrière pour fixer le plafond, mains dans les poches. Je me fais l'effet d'une ado énervée. C'est que parler, ça a jamais été mon truc. A aucun moment de ma foutue vie.  

Je soupire finalement, avant de lâcher :

- J'ai essayé de le faire, votre exercice. Il marche pas. Absolument pas. 

Où vous avez eu votre diplôme, déjà ?

Ca, c'est la partie cachée sous l'ice-berg. Ces trucs que j'évite tant bien que mal de balancer tout haut pour éviter de blesser inutilement les protagoniste qui me font face. Ce serait mentir que de dire que j'y arrive en permanence, mais au moins, je fais un effort. En attendant, j'attends au moins une réaction de sa part, ce qui ne vient toujours pas. J'ai l'habitude.

- A quel moment je suis censée faire la paix avec cette partie de moi-même ? Hein ? Et à quel moment je suis censée pardonner à ce type pour ce qu'il m'a fait faire ? Je veux dire, JE SAIS que c'était inévitable, ça serait arrivé de toute manière. Mais à cause de lui, c'est arrivé trop tôt ! Beaucoup trop tôt ! » Je m'emporte rageusement, agitant les mains tout en parlant.

 


_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
The street's a liar. I'm gonna lure you into the dark. My cold desire. To hear the boom, boom, boom of your heart. The danger is I'm dangerous. And I might just tear you apart. I'm gonna catch ya. I wanna taste the way that you bleed. You're my kill of the night. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Leblanc
- Marcus Leblanc -
ADMINISTRATEUR
Date d'inscription : 14/06/2018
Messages : 138
Age du personnage : la trentaine
Pouvoir : Hurler à la lune. S'attirer des emmerdes. Se prendre des baffes.
Métier : Aucun pour le moment. C'est un glandeur.
Hey na na | feat Alex 190117122512835648

Avatar : James Franco
Localisation : Il squatte chez un peu tout le monde.

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Sam 26 Jan - 7:27

Hey na na
feat Alex

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

La panique augmente et le stress suinte par tous les pores de sa peau. Ouais, Marcus là, il transpire des dessous de bras et quelque chose de bien. Une chance, il a testé un nouveau déo dernièrement et il s'avère efficace. Parfait pour la vie tourmentée du lycan. La patiente entre dans la pièce sans même lui adresser un regard. Tant mieux parce que lui, il se fige de stupeur. Elle! Alex?! C'est Alex la patiente? Le québécois se mord le poing retenant de justesse un cri de détresse. Il veut couiner son malheur. De toute les habitants de Lyon il tombe sur elle! C'est sûr qu'elle va le griller! Il lui suffira de lever ses yeux vers lui et elle saura, elle comprendra la supercherie. Quoi que... il peut toujours mentir. Ouais! Mentir... Le lycan aimerait vraiment réfléchir mais il en est incapable. Son cerveau bouillonne sur le point d'exploser. C'est horrible! Le cadavre est juste derrière la banquette et Alex, elle est où? SUR la banquette.

— Hum hum.

Au moins il ne se mouille pas trop. Pour le moment. Il essaie de gagner du temps. Il peut toujours sauter par la fenêtre. Ils sont au rez-de-chaussé. Ouais... sauter par la fenêtre pendant qu'elle se confie ça pourrait être bien. Risqué mais si c'est finement joué alors ce sera nickel. Il se lève. Oui non, pas nickel du tout, faut bien se débarrasser du corps. Ou au moins effacer ses traces. Quant à Alex elle continue de se confier... et arrive le moment tant redouté où y'a pas le choix. Il doit parler. Le québécois se racle la gorge et tente de prendre une voix féminine en espérant que ça passe.

— Il n'est jamais trop tôt vous savez.

Ouais pas certain que ça passe, là.

 

Revenir en haut Aller en bas
Alex M. Godefroy
- Alex M. Godefroy -
GRAPHISTE
Date d'inscription : 21/06/2018
Messages : 414
Age du personnage : 27 notes rock’n’roll.
Pouvoir : Potentielle complètement paumée.
Mon boulet : Sébastian fut un temps, Salem à présent. (Aidée aussi par Gabriel)
Métier :  Musicienne galérienne et serveuse.
Hey na na | feat Alex Tumblr_pmy36mZ9061x1l0y5o6_400

Avatar : Meg Myers

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Jeu 31 Jan - 9:23

Hey na na
feat Marcus

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

Voilà, j'ai lâché ma bile. Je soupire. J'attends. Elle est quand même vachement plus longue à la détente que d'habitude. Je veux pas dire... Je m'apprête à lever le nez, ou plutôt à le baisser, vue ma posture, pour lui lancer un regard. J'entends son « hm hm » un peu enrouillé. Tiens, elle est malade ? Elle aurait pu s'absenter, ça m'aurait fait une bonne excuse pour ne pas venir ! Je soupire à nouveau, avant de me figer en l'entendant prononcer la suite. Un truc cloche. Je fronce les sourcils. Sa voix est... trop grave et trop aiguë à la foi. Comme si un type... Je commence à suer à grosse goûte. Je deviens parano. Ça ne peut pas être ce que je crois. Mon cerveau délire. Je parle de lui, donc forcément, mes méninges tournent à trois cents à l'heure et je m'invente des histoires abracadabrantes. Je deviens juste folle, avec mes glandes surrénales qui déconnent. Je baisse rapidement les yeux et les relève aussitôt.

Oh putain.
Non, j'ai rêvé.
Il a vu que je l'avais vu ?

Une drôle d'idée germe dans mon crâne. Je sais absolument pas ce qu'il fout là, mais ça pue ! Je serre les dents et le cuir du siège sous mes doigts. Pas trop fort, au risque de creuser des trous dedans.

« - Eh... Donc, je reprends d'une voix lente et difficile à maîtriser. Ce gars s'est mit à faire des claquettes tout nu en braillant la marseillaise. Vous savez, ce Marcus, il est vraiment bizarre. J'ai un peu peur parfois, je me demande s'il souffre pas d'une pathologie grave. Je devrais peut-être vous le présenter pour que vous étudiez son cas. Je pense qu'il est complètement fou et qu'on devrait l'interner.

J'attends.
Je mords mes lippes.
J'ai beau ignorer ce qu'il fabrique là et savoir que ça sent l'entourloupe, j'ai une subite envie de rire à gorge déployé.

- Et en plus il a un micro pénis ! » je lâche avec une moquerie qui ne me ressemble pas, juste pour le faire bondir.

 


_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
The street's a liar. I'm gonna lure you into the dark. My cold desire. To hear the boom, boom, boom of your heart. The danger is I'm dangerous. And I might just tear you apart. I'm gonna catch ya. I wanna taste the way that you bleed. You're my kill of the night. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Leblanc
- Marcus Leblanc -
ADMINISTRATEUR
Date d'inscription : 14/06/2018
Messages : 138
Age du personnage : la trentaine
Pouvoir : Hurler à la lune. S'attirer des emmerdes. Se prendre des baffes.
Métier : Aucun pour le moment. C'est un glandeur.
Hey na na | feat Alex 190117122512835648

Avatar : James Franco
Localisation : Il squatte chez un peu tout le monde.

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Sam 2 Fév - 12:28

Hey na na
feat Alex

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

Elle cause et lui, il griffonne sur son bloc-note. En vrai il joue au morpion contre lui-même histoire de se calmer les nerfs. Sauf qu'il est vite agacé, il n'arête pas de perdre contre lui-même! C'est tellement nul. Alors il tente de se concentrer sur ce que la brune raconte. Et surtout, il cherche comment se sortir de là. Il a du louper le coche parce qu'il capte une histoire de claquette. Quoi? Une histoire de claquette? Perplexe il écoute la suite et manque de s'étouffer en entendant son prénom. Ah merde. Elle parle de lui? Hey mais... Il n'a JAMAIS fait de claquettes! Attendez. Il réfléchit, le stylos dans la bouche, les yeux levés vers le plafond. Non. Maintenant non, il en est certain il en a jamais fait! Alors il zieute Alex. Ostie, c'est quoi cette histoire? Elle le sort du fond de sa tuque? Hum. Elle parle peut-être d'un autre Marcus. Parce que pour le coup il ne se reconnait pas du tout dans cette description. Encore moins quand elle parle de micro pénis. Soulagé, il lâche un soupir et se cale un peu mieux. Maintenant c'est certain, elle parle d'un autre Marcus. Ce sentiment de soulagement n'est toutefois que très passager. Et maintenant? Il doit répondre? Grogner? Hocher la tête? Zut.

— C'est terrrrrible, qu'il répond toujours avec cette voix féminine.

Sauf que pour une raison obscure il a roulé les "r". Oh vous savez, c'est un artiste, il cherche encore sa voix. Il doit gagner du temps. Vite. Elle doit continuer à piailler pendant qu'il trouve une solution. Vite. Vite. VITE!

— Et qu'avez-vous rrrresenti en découvrrrrant son micrrrro pénis?

C'est qu'il se prend presque au jeu et croise les jambes, les lèvres pincées comme une vieille ayant croqué dans un citron. Les comédiens disent souvent qu'il faut vivre son personnage. Un truc du genre. Marcus n'essaie là que de rentrer dans la peau de la défunte psychologue pour duper au mieux la très vivante Alex.
 

Revenir en haut Aller en bas
Alex M. Godefroy
- Alex M. Godefroy -
GRAPHISTE
Date d'inscription : 21/06/2018
Messages : 414
Age du personnage : 27 notes rock’n’roll.
Pouvoir : Potentielle complètement paumée.
Mon boulet : Sébastian fut un temps, Salem à présent. (Aidée aussi par Gabriel)
Métier :  Musicienne galérienne et serveuse.
Hey na na | feat Alex Tumblr_pmy36mZ9061x1l0y5o6_400

Avatar : Meg Myers

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Lun 11 Fév - 7:48

Hey na na
feat Marcus

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

Ma patience est mise à rude épreuve. J'ai envie de le trucider, de bondir de ce fauteuil façon clown qui sort de sa boite pour lui prendre la gorge. Ça n'a qu'à bien se tenir. Parce ce que qu'y grouille dans mes veines n'a rien d'une partie de plaisir. C'est une tornade de rage. L'adrénaline me submerge et la contrôler commence à devenir un chouilla difficile. Il faut que je frappe. Que j'hurle. Mais on a déjà vu ça. Je suis déjà passée par-là. Qu'est-ce que disait mon hippie de paternel, déjà ? Respire par le ventre, ma puce. Mais je sais. Je sais qu'ils avaient peur de moi. J'efface mes chimères d'un clignement de paupières et reviens à Marcus, qui semble concentré sur son méfait stupide. J'ai vu son manège, ses froncements sourciliers alors qu'il griffonne je sais pas quoi sur un papier. Probablement une lettre de deuil à son cerveau mort né, pfeuh ! Je fulmine et inspire alors qu'il commence à présent à prendre un accent stupide.

« - De la colère … je souffle d'une voix lente et faible en me redressant lentement, tel Dracula de son cercueil.

J'ai croisé son regard de biche.
Voilà, il sait.
Il va comprendre, maintenant ?

A quel point ce type peut-être aussi stupide ? C'est à voir. Mon palpitant bat la chamade et un grondement menace d'être gerbé de ma gorge. Les fois où j'ai eu la malchance de croiser Marcus se sont soldées par la prison et un meurtre . Ce qui est ironique, quand on y pense. Normalement, c'est l'inverse. Un ange passe. Et je bondis finalement souplement de mon siège pour grimper sur le bureau. Avec une agilité qu'on me sait rare et dont j'abuse avec parcimonie. Mes deux pieds calés contre le bois, j'agrippe l'imbécile par le col avant de coller mon nez au siens.

- Marcus, je te préviens, t'as dix secondes pour me résumer la situation, où tu passes par la fenêtre, pigé ? »

Je n'hurle pas. C'est à peine si j'ai murmuré et soufflé mon haleine mentholé contre sa gueule de petit merdeux. Je n'ai même pas fait un bruit avec ma petite escalade. La secrétaire ne doit rien entendre. Je plante mon regard dans celui du brun, serrant ma prise sur le col. Il a intérêt à avoir une bonne excuse pour me faire redescendre. Pour l'instant, j'ai juste envie d’encastrer sa tête sur le bois du bureau pour lui fracasser son joli petit nez. Je me retiens bien de lui dire que l'asphalte est à peine deux mètres plus bas de la fenêtre. Il est capable d'avoir oublié et j'adorerai voir sa tête d'hurluberlu s'il panique.

Vraiment.

 


_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
The street's a liar. I'm gonna lure you into the dark. My cold desire. To hear the boom, boom, boom of your heart. The danger is I'm dangerous. And I might just tear you apart. I'm gonna catch ya. I wanna taste the way that you bleed. You're my kill of the night. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Leblanc
- Marcus Leblanc -
ADMINISTRATEUR
Date d'inscription : 14/06/2018
Messages : 138
Age du personnage : la trentaine
Pouvoir : Hurler à la lune. S'attirer des emmerdes. Se prendre des baffes.
Métier : Aucun pour le moment. C'est un glandeur.
Hey na na | feat Alex 190117122512835648

Avatar : James Franco
Localisation : Il squatte chez un peu tout le monde.

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Mar 12 Fév - 3:43

Hey na na
feat Alex

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

Elle se redresse. Lentement mais sûrement. Il angoisse. Elle va forcément se retourner. Elle va forcément le regarder. Il déglutit. Peut-être qu'il peut toujours passer par la fenêtre? Il laissera Alex se débrouiller avec le cadavre. C'est un bon plan, ça, non? Elle se retourne. Le regarde. Tabarnak! Il tente un sourire mais ses lèvres peines à s'étirer. C'est qu'elle a pas l'air contente. Pour une fois, Marcus décide de garder le silence alors il attend sans savoir ce qu'il attend exactement. Une réaction de la part d'Alex, n'importe quoi. Sauf un cri. Pitié. Pas un cri. Rien pouvant alerter la population environnante. Finalement elle bondit sur le bureau, silencieuse et féline. L'angoisse du québécois s'évapore un instant, impressionné par l'agilité de la brune.

— Brav...

Il se tait dès qu'elle le choppe par le col. Son nez collé au sien, il déglutit. C'est qu'elle est sacrément proche. Il espère qu'elle ne va pas tenter de lui voler un baiser. Ce ne serait pas correct pour Maeve, sa douce et tendre Maeve. Il aimerait reculer pour plus de sûreté mais c'est qu'elle a la poigne solide. Il décide de poser ses paluches sur celles d'Alex, histoire de retirer l'emprise qu'elle a sur lui. Peine perdue. Alors il décide d'obtempérer. Dix secondes elle a dit? Bon bah, il commence le chrono dans sa tête. Dix.

— Je suis venu apporter un colis. Je suis rentrée car c'était ouvert. J'ai trouvé le corps. J'ai entendu la secrétaire. J'ai caché le corps. T'es arrivée. Et maintenant t'es trop proche de ma face. Je vois les pores de ta peau comme si j'avais zoomé au microscoupe.

Le décompte en est à où maintenant? Peu importe. Il a tout dit. Toute la vérité pure. Lui aussi il avait chuchoté. Parce qu'il ne voulait pas être entendu par la secrétaire.

— Tu dois m'aider pour cacher le corps. Si je tombe tu vas tomber avec moi. Réfléchis deux secondes Alex, on s'est fait arrêté ensemble. Tu m'as pointé comme étant ton proxénète. En plus t'es rentrée et... rien. C'est suspect, ça? Tu ne crois pas?

Marcus n'est pas le gars le plus intelligent au monde. Mais étrangement pour se sortir de la mouise ou entraîner les autres avec lui, il a cette petite lueur de ruse. Ou en tout cas une capacité d'analyse qui explique pourquoi il est toujours vivant.
 

Revenir en haut Aller en bas
Alex M. Godefroy
- Alex M. Godefroy -
GRAPHISTE
Date d'inscription : 21/06/2018
Messages : 414
Age du personnage : 27 notes rock’n’roll.
Pouvoir : Potentielle complètement paumée.
Mon boulet : Sébastian fut un temps, Salem à présent. (Aidée aussi par Gabriel)
Métier :  Musicienne galérienne et serveuse.
Hey na na | feat Alex Tumblr_pmy36mZ9061x1l0y5o6_400

Avatar : Meg Myers

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Jeu 16 Mai - 12:22

Hey na na
feat Marcus

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

J'ai les godasses bien encrées sur le bureau, mes semelles marquant les feuilles d’empreintes terreuses. Je fixe l'imbécile et plisse les yeux. Il a plus trop l'air dans son assiette, bizarrement. Je penche la tête sur le côté et hausse un sourcil alors que Marcus s'exécute, déblatérant à propos d'un colis et …

« - Comment ça, le corps ?! Je chuchote avec force en retombant sur mes pieds. L'air outré.

Y a encore un cadavre ? Pourquoi je me retrouve avec un macchabée à chaque fois que je croise ce type ? Bon ok, c'est que la seconde fois, techniquement. Mais c'est déjà trop. Mais merde ! A la suite de son discours, je lève les yeux au ciel et lève les mains en l'air avant de les faire retomber. Où il est le cadavre ?

- Sauf que je viens à peine de rentrer et que les caméras de surveillance pourront le prouver. Qui plus est, les flics savent que t'es pas vraiment mon proxénète, mieux, que je suis pas du tout prostituée ! Chuis pas assez dingue pour laisser un truc pareil m'arriver. T'es fou ou quoi ?

Je lève un index en l'air pour l'obliger à se taire.

- Non, réponds-pas.

N'empêche que merde, y a un corps dans le bureau. Je fouille partout pour chercher où ce maudit cadavre pourrait être. Vu l'absence d'odeur, c'est récent. Mais si la secrétaire n'a rien vu et … Comment il a encore fait son compte ? Sa connerie me fascine presque. C'est carrément de l'art, là.

- Je peux tout aussi prendre ceci, je commence en couvrant ma main avec ma manche et en agrippant une mini statue en plomb, m’assommer avec et faire croire que c'est toi le responsable. Et crois-moi, j'suis assez bonne comédienne pour sortir en hurlant et en pleurant de ce bureau ! Avec la tronche en sang, je serai encore plus crédible !  » Je m'énerve, toujours en chuchotant, et en pointant la statuette vers lui comme un doigt accusateur.

Je repose la statue sur la table et m’assoit sur le canapé, croise les bras et fait une moue presque boudeuse.Je lui lance même un regard furibond. Si il veut mon aide il a intérêt à avoir un meilleur argument. Parce que je suis à deux doigts de m'auto-assassiner juste pour le faire chier !

 


_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
The street's a liar. I'm gonna lure you into the dark. My cold desire. To hear the boom, boom, boom of your heart. The danger is I'm dangerous. And I might just tear you apart. I'm gonna catch ya. I wanna taste the way that you bleed. You're my kill of the night. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Leblanc
- Marcus Leblanc -
ADMINISTRATEUR
Date d'inscription : 14/06/2018
Messages : 138
Age du personnage : la trentaine
Pouvoir : Hurler à la lune. S'attirer des emmerdes. Se prendre des baffes.
Métier : Aucun pour le moment. C'est un glandeur.
Hey na na | feat Alex 190117122512835648

Avatar : James Franco
Localisation : Il squatte chez un peu tout le monde.

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10Dim 19 Mai - 16:58

Hey na na
feat Alex

Un cabinet psychiatrique, sixième arrondissement, Lyon, Janvier 2001

— Bah oui, le corps, qu'il ose répondre comme une évidence.

Il roule des yeux, exaspéré par un tel manque de jugeote. Pourquoi, donc, s'emmerderait-il à jouer les psys? C'est qu'il y'a forcément un cadavre, of course! Toutefois il n'a pas très envie d'énerver d'avantages la brunette alors il ne soulignera en rien son manque de discernement. Non à la place il préfère l'inciter à l'aider. Autant dire que ce n'est pas une grande réussite.

Le lycan écoute les arguments d'Alex. Certains se tiennent. D'autres un peu moins et au pire c'est facile d'arranger la vérité. Quant à savoir si il est fou, Marcus ouvre la bouche mais l'index de la brunette lui indique que non, il a tout intérêt à ne pas répondre. D'ailleurs, il en vient à se demander si on appelle pas ça une question réceptive? Toujours installé dans le fauteuil, il la laisse fouiller partout. Elle cherche quoi au juste?

Une statuette? C'est ça qu'elle cherchait partout alors que c'était sous son nez? Menaçante, elle pointe l'objet en direction du lycan et lui, il se contente de la fixer, sans bouger ni même répondre. Elle a l'air remonté. Ce n'est donc pas le moment d'attiser la flamme.

— Effectivement.

Et pendant qu'elle s'installe à nouveau sur le canapé, Marcus s'aide de ses pieds pour faire tourner la chaise sur elle-même. Un petit tour de manège gratuit le temps de réfléchir. Lorsqu'enfin une illumination le frappe. Il cesse donc de tournoyer et se saisit du presse-papier sur le bureau.

— Mais moi aussi je peux me cogner le crâne et dire que c'est toi. Je peux très bien dire que j'avais un rendez-vous d'urgence avec la psy. Elle m'a pris et quand tu m'as vu, là, à la place de ton créneau  t'étais pas contente. Tu m'en voulais encore pour cette histoire de proxénétisme et pouf! Tu m'as cogné. Et bim dans tes dents!

Tellement content par cette présence d'esprit, pris dans son élan jubilatoire et pour illustrer la véracité de ses propos, Marcus se penche pour percuter de plein fouet la table de travail à l'aide de son crâne. Non seulement le choc engendre un sacré fracas mais en plus, il contient difficilement un juron.

— Aïe, aïe, aïe, qu'il murmure en se redressant rapidement, sa main plaquée contre sa bosse fraîchement débarquée.

Sauf qu'il s'est redressé de manière trop abrupte et la chaise se renverse sur l'arrière, l'entraînant dans cette chute tout aussi bruyante.

— Alex, qu'il chouine faiblement, qu'est-ce que tu m'as encore fait?

Bobo. 

Revenir en haut Aller en bas
- Contenu sponsorisé -

Hey na na | feat Alex Empty
MessageSujet: Re: Hey na na | feat Alex  Hey na na | feat Alex Time-m10

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey na na | feat Alex
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» draft @OPB feat. Alex Darras
» Revok ( Alex )
» Bonne Fête Alex!
» Karl Kolchak par Alex Lopez
» Présentation de Alex Storm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hells Bells :: -Bienvenue dans la ville de Lyon- :: 6ème arrondissement :: Autres-
Sauter vers: