C'est comme un steak brûlé, dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur † Basile
FORUM EN CONSTRUCTION/FORUM PRIVE BTVS. LANCEMENT DE LA BÊTA. RAMENEZ VOS JOLIES FESSES.

Partagez | 
 

 C'est comme un steak brûlé, dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur † Basile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A ton tour d'écrire l'histoire
Basile
avatar
Démon empathe et fluffy





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 28

Age du personnage : On te donne la trentaine mais en vrai, t'as déjà dépassé le cap des soixante-dix ans.

Pouvoir : Tu es un demi-démon empathe. Alors forcément, tu ressens les émotions des autres... Un véritable handicap pour toi mais aussi pour ton entourage le plus proche.

Métier : Tu travailles pour l'agence de détective Llyod & Devos Investigation. Officiellement, tu sers d'informaticien mais t'es également leur secrétaire et homme à tout faire.



Avatar : Jared Padalecki.

Localisation : Si t'es pas dans l'agence de détective alors t'es surement dans une librairie.

Mood : Pimpante.


MessageSujet: C'est comme un steak brûlé, dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur † Basile   Lun 18 Juin - 10:05

Basile
feat Jared Padalecki
D'après ma carte d'identité, je suis né un 03 mars 1919, par conséquent j'ai 81 gouttes de sang à mon actif. J'ai poussé mon premier cri dans les alentours de Paris et je suis de nationalité française. Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est que je suis CÉLIBATAIRE et que je suis ASEXUÉ. Mais ça, on s'en fiche n'est-ce pas? Tout comme on s'en fiche de savoir que je suis d'une classe sociale MOYENNE. Après tout, l'argent ne fait pas le bonheur! Non... je sais ce qui vous intéresse vraiment ! Vous voulez savoir si je suis un DEMI DÉMON. Et bien oui ! Vous m'enviez, maintenant ? Hein ? Non ? Toujours pas ? Même si je vous dis que je suis TRADUCTEUR DE LANGUES DÉMONIAQUES ET INFORMATICIEN POUR L'AGENCE DE JUDE ET ELKAN. Ah... Quoi ? Comment ça vous m'avez confondu avec quelqu'un ? Et je peux savoir avec qui ? Avec JARED PADALECKI ? ... Je vais essayer de prendre ça pour un compliment.


Être ou ne pas être un grumpy cat
Avec tes gros muscles et ta grande carrure, t'as plutôt tendance à impressionner. On vient rarement te chercher des noises, de peur que tu te fâches et casses des gueules. Ah ah ah. La bonne blague. Quand on te connait bien, on le sait que jamais tu ne ferais de mal à une mouche. Dans le genre peace and love, t'en tiens une bonne couche. T'es gentil... beaucoup trop gentil. Ceux qui te connaissent le savent bien et ont tendance à en profiter, faut bien te l'avouer. Sauf que ça ne te dérange pas. En toi, il n'y a aucune once de méchanceté. Ou en tout cas, elle est bien enfouie.

Juger autrui? Ce n'est pas spécialement ton genre. Tu n'aimes pas dire aux gens ce qu'ils doivent faire ou non. Pour autant, tu as des valeurs, des principes. Tu hésites parfois à intervenir quand la situation devient critique mais laisser une demoiselle en détresse, par exemple, n'est certainement pas ton genre. Tu utiliseras la méthode pacifique dans un premier temps car tu n'approuves vraiment pas la violence. Il y en a beaucoup trop pour que toi-même, tu en rajoutes une couche. Beaucoup ignorent ou oublient que tu as connu les horreurs de la guerre, alors non, tu ne veux pas être un monstre de violences.

Pourtant, quand il s'agit de ménage et de propreté... Là oui, tu peux devenir un petit tyran. Dans ta tête en tout cas. Tu t'armes d'un plumeau et de ton tablier pour affronter vaillamment Poussières et Saletés. Chaque objet a sa place et tu supportes difficilement le désordre. Les rares fois où on t'entend râler, c'est à cause du ménage, la plupart du temps en tout cas. Au moins, avec toi dans les parages, on a la satisfaction d'avoir un logis impeccable.

Autre point important à signaler... Tu ne dis jamais de grossièretés. Parfois, tes lèvres laissent échapper un "saperlipopette" ou un "nom d'un petit bonhomme en bois" mais jamais tu ne dirais "bordel de merde" ou bien encore "putain fais chier". Ce qui amuse énormément ton entourage, au point qu'ils parient entre eux pour savoir quand, comment et quel insulte tu finiras bien par laisser s'échapper un jour.

Et sinon, les filles dans tout ça? Mais si, tu sais, les filles... ces créatures divines qui te font gafouiller. Parce que ouais, t'es d'une timidité assez maladive. Quand une femme montre de l'intérêt pour toi, tu rougis, tu bafouilles et tu cherches presque à prendre tes jambes à ton cou. Dans ces conditions, tu es presque tenté de courir dans les jupons de Roxane, de Jude ou d'Elkan pour t'y cacher.

Avec ces caractéristiques... On te prend parfois pour un gros nigaud. Tu sais, un gars pas très futé, à qui on peut en faire voir de toute les couleurs. Sauf qu'en réalité, t'en a dans la caboche. T'es loin d'être idiot. La preuve? T'es une vraie bête en informatique et les langues démoniaques ne te résistent jamais bien longtemps. Tu as le sens de l'observation. Tu vois et ressens énormément de choses mais t'es du genre muet comme une carpe. Les secrets, avec toi, ils sont bien gardés. On s'en doute bien, mais t'es pas du genre à faire du chantage pour obtenir quelque chose. Même si ça a du t'arriver une ou deux fois... mais à chaque fois tu te sentais sale. Forcément. Ce n'est pas quelque chose d'ancré en toi, te servir des autres.

On a tous ce petit quelque chose en plus
Ta mère, veuve avant ta naissance, n'a jamais rien su de la nature démoniaque de ton géniteur. Alors forcément... Toi-même, tu n'en savais rien. Personne pour te prévenir, personne pour te préparer aux bouleversements qui allaient te traverser. Tu étais seul... à la pire époque possible. Tes dons se sont déclarés à tes 21 ans. La même année de l'occupation nazi en France. Niveau timing, je suppose qu'on ne pouvait faire pire. La question étant de savoir comment tu as pu survivre à cet enfer? Tu te sentais mourir, constamment étouffé par un sentiment de crainte, de peur et d'angoisse. Et souvent, sans que tu n'y comprennes quoi que ce soit, la colère balayait absolument tout. La haine de ton prochain enflait dans le creux de ton estomac pour se répandre dans les cellules de ton corps. Tu n'y comprenais rien. Toi, gentil et adorable Basile.

Souvent, l'envie de mettre un terme à tout ça t'a effleuré l'esprit. Quand la tentation devenait trop forte, tu songeais à ta mère. Tu refusais de la laisser seule. Hors de question de l'abandonner. Alors tu as lutté. Tu as essayé, sans savoir comment t'y prendre. Sans comprendre comment. Quand la sensation devenait intolérable, tu prenais ton apparence démoniaque. Là aussi, tu as mis du temps à comprendre comment ça fonctionné.

Sous ton apparence démoniaque, tu contrôles les émotions qui affluent vers toi. Tu pourrais presque les toucher, tu pourrais presque voir un fil de couleurs allant de la personne jusqu'à toi. Tu es capable de différencier tes sentiments et ceux des autres. Ce que tu ne supportes pas, en revanche, c'est ton apparence. Ta peau devient rouge, rugueuse, avec deux petites corne sur le front. Tes oreilles deviennent pointues et pendantes. Tu détestes cette face qui te rend si peu humain.

Les premières années, tu avais trouvé une parade. Alcool, drogue et sexe. Tu allais si mal... et les pulsions des autres, ces camés et autres désespérés du genre,
t'enfonçaient toujours plus loin dans le néant. Puis elle est apparue, tel un ange.
Blueberry. Un demi démon comme toi. Une prostituée de luxe qui avait compris le mal te rongeant de l'intérieur. Elle t'a pris sous son aile. T'as aidé à différencier tes émotions, à prendre le recul nécessaire. Et surtout, elle t'a offert cette chevalière, surmontée d'une pierre d'ambre, que tu ne quittes plus.

Tu peux lire aisément les émotions des humains, des sorcières et des lycans. Quant aux vampires, ils dégagent une drôle d'énergie que tu perces plus difficilement. Disons que c'est bien plus vicieux et pernicieux. Quant aux autres créatures, c'est assez changeant.


Et sinon, IRL, ça donne quoi?
Parce qu'on est curieux, on aimerait bien connaître ton p'tit pseudo. Puis ton âge, si tu veux bien nous l'donner! Promis, on va pas revendre tes renseignements au gouvernement. Oh puis, sinon, t'as des multi-comptes ou pas encore? Comment que t'as connu le forum? Allez, dis-nous tout! On veux même savoir c'est quand la dernière fois que t'es aller faire popo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Basile
avatar
Démon empathe et fluffy





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 28

Age du personnage : On te donne la trentaine mais en vrai, t'as déjà dépassé le cap des soixante-dix ans.

Pouvoir : Tu es un demi-démon empathe. Alors forcément, tu ressens les émotions des autres... Un véritable handicap pour toi mais aussi pour ton entourage le plus proche.

Métier : Tu travailles pour l'agence de détective Llyod & Devos Investigation. Officiellement, tu sers d'informaticien mais t'es également leur secrétaire et homme à tout faire.



Avatar : Jared Padalecki.

Localisation : Si t'es pas dans l'agence de détective alors t'es surement dans une librairie.

Mood : Pimpante.


MessageSujet: Re: C'est comme un steak brûlé, dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur † Basile   Lun 18 Juin - 10:05

Raconte nous une histoire macabre
avec une petite citation sympatoche
T'es un vadrouilleur dans l'âme. Tu aimes ça, voyager de villes en villes. Et c'est ce que tu as fait, pendant un long moment. Tu as visité de nombreuses villes françaises, prenant le temps de t'y arrêter quelques mois, quelques années. Tu n'étais pas pressé. Tu as vite compris que ton espérance de vie, de par ta nature démoniaque, était bien plus longue que celle d'un humain. T'as arrêté de vieillir vers tes 35 ans et ça te va très bien comme ça.

Au début, tu voyageais en compagnie de Blueberry, cette prostituée qui t'a tout appris. Mais vos chemins se sont séparés quand elle t'a enfin senti prêt à voler de tes propres ailes. Tu ne vas pas mentir, ça t'as brisé le coeur de te séparer d'elle mais elle avait raison. Vous deviez poursuivre votre propre chemin.

La France, t'en avais un peu fait le tour. Alors t'as décidé de découvrir d'autres pays. Au départ, c'était effrayant mais tu t'es découvert un talent incroyable pour les langues... et plus particulièrement pour les langues démoniaques. Tu traduisais des morceaux de textes par-ci, par-là. Parfois pour des professeurs, des chercheurs ou encore des collectionneurs ou des chasseurs. Sauf qu'après plusieurs décennies, tu as eu le mal du pays. Alors t'es revenu en France, ta terre natale.

De toutes les villes, tu as choisi Lyon. Cette ville t'a toujours charmé. Il y'a ce petit quelque chose en plus que tu ne trouvais pas ailleurs. C'est à ton arrivée à Lyon que tu as rencontré Roxane et Elkan. Tu n'étais qu'un traducteur sur pattes, au début. Et petit à petit, tu es devenu un membre à part entière de leur groupe. Si bien qu'ils t'ont trouvé un job au sein de l'agence. Juste pour toi. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Coraline Price
avatar
Le fantôme au foyer





Date d'inscription : 15/06/2018

Messages : 232

Age du personnage : 30 ans tout juste au moment de sa mort

Pouvoir : Téléportation, télékinésie, possession

Métier : Ancienne infirmière, aujourd'hui hante sa maison



Avatar : Dominique Provost-Chalkley

Localisation : Sa maison


MessageSujet: Re: C'est comme un steak brûlé, dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur † Basile   Lun 18 Juin - 14:08

Kilébeauuuuuuu

_________________


Stop, I'm already dead
A spirit climbs my spine to the brain, following the rail-road tracks down again. I needed space with soul, maybe we can die there (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Judicaël L. Austen
avatar
Médium trop sexy pour toi





Date d'inscription : 15/06/2018

Messages : 513

Age du personnage : 30 goûtes d'eau d'un vase déjà trop plein.

Pouvoir : Médiumnité - Contact avec les esprits - exorcisme - paralysie temporaire et extrêmement limitée.

Métier : Supporter ma moitiée blonde et sauver le cul des pas doué-e-s.



Avatar : Armie Hammer

Localisation : Dans ta mère. (Ou ton père.)

Mood : Pathos


MessageSujet: Re: C'est comme un steak brûlé, dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur † Basile   Mar 19 Juin - 7:48

Coucou jolies fesses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: C'est comme un steak brûlé, dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur † Basile   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est comme un steak brûlé, dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur † Basile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)
» T'as quoi comme caisse ?????
» pour les débiles (comme moi :)
» ben un peu comme tout le monde... il passe de l'orange au vert, le nez clignote et ensuite, retour à
» Navigo comme ztamp de base ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hells Bells :: Avant de commencer à foutre le feu :: Carte d'identité, s'vous plait :: Ils sont au paradis du rhum-
Sauter vers: