Bye bye beautiful † feat Anthony
Vous pouvez aussi nous encourager et poster un petit mot sur Bazzart et PRD ! <3

Partagez | 
 

 Bye bye beautiful † feat Anthony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
Roxane C. Austen
ADMINISTRATRICE





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 464

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Bye bye beautiful † feat Anthony   Mer 18 Juil - 0:16

Bye bye beautiful
feat Anthony

Quai Dr Gailleton, second arrondissement de Lyon, juillet 2000

D'apparence douce et candide, ses yeux de biche clignaient pour mieux le séduire. Ses lèvres, à chaque nouvelles blagues, s'élargissaient en un sourire resplendissant. Elle se dandinait, jouait avec ses cheveux comme la parfaite petite cruche. Peut-être exagérait-elle trop. Peut-être qu'elle creusait beaucoup trop son rôle de blonde écervelée mais les résultats semblaient concluant. L'homme était conquis d'avoir entre ses mains une poupée si malléable et si fragile. Il lui offrait cocktails sur cocktails dans l'espoir de noyer ses pensées. Ignorant qu'il était. Il ne pouvait connaître l'endurance impressionnante de la blondinette. Toutefois elle se prêtait au jeu. A chaque nouveau verre, elle donnait l'impression de se laisser aller. Elle riait plus fort. Elle gaffait. Par moment, ses phrases n'étaient plus cohérentes. Certain d'avoir noyés toutes défenses, il coula son bras autour des hanches de Roxane. Le petit couple improvisé quitta le bar situé rue des Marroniers pour se faufiler au niveau du Quai Dr Gailleton.     

Du haut de ses escarpins, la blondinette ne marchait guère droit, devant constamment se cramponner à son cavalier. Elle riait, pouffait de rire pour un oui ou pour un non, souvent pour un non. Après quelques mètres seulement, l'homme décida de s'arrêter. Il lui racontait monts et merveilles alors qu'ils se mirent assis sur un talus en pierre. Roxane n'avait qu'à jeter un coup d’œil derrière son épaule pour y voir le Rhône, si proche. Mais si elle se laissait tomber en arrière, ce n'était pas l'eau qui l'accueillerait mais l’asphalte. La nuit apportait son lot de fraîcheur. Une brise, légère mais appréciable, soufflait sur le visage de l'humaine. Ce qui était fort agréable, contrairement aux doigts glacés de son partenaire qui se faufilait à travers sa chevelure. En un geste qu'il se voulait tendre, il tassa les cheveux de Roxane sur le côté afin de libérer son cou mais elle portait un foulard en dépit de la chaleur écrasante de ce mois de juillet.  

Il détachait le nœud du foulard, tout en frôlant les lèvres de Roxane avec les siennes. Et elle joua le jeu, quelques secondes seulement. Le temps de récupérer à l'aveuglette le pieu qui logeait dans son sac à main. Le tissus retiré, les prunelles de l'homme firent la navette entre les marques sur le cou de Roxane et le pieu qu'elle tenait en main. Entre eux il eut un bref moment de flottement. Si elle, elle s'apprêtait à plonger son pieu en plein dans son cœur, lui, il eut le réflexe de la prendre par les épaules  et de les basculer vers l'arrière. Ils tombèrent sur plusieurs mètres avant de s'échouer sur le sol.

Par chance, elle tomba sur le vampire mais le choc la secoua malgré tout. Le souffle momentanément coupé, elle tenta de se rouler sur le côté et y parvient uniquement parce que l'homme l'envoya valser. Allongée sur le dos, elle pouvait alors voir la voûte céleste et ses rares étoiles. Pendant un instant, elle se souvint de sa cambrousse. La nuit, les étoiles resplendissaient de milles feux... et ça, ça lui manquait. Puis cette belle vision se transforma par une grosse tête, pleine de plis au visage. Le vampire. Il s'installa à califourchon, empoigna ses tifs pour obliger Roxane à relever la tête et grogna, satisfait à l'idée de passer à table.
 


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Anthony J. Lownes
Anthony J. Lownes
Chasseur de monstres





Date d'inscription : 10/07/2018

Messages : 246

Age du personnage : 27 ans de folies passagères

Métier : Traqueur de créatures, amoureux des armes à feu et autre truc qui font boom. Un rien terroriste sur les bords



Avatar : Ian Somerhalder

Mood : Sarcastique et pleine d'humour


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Dim 22 Juil - 22:54


Bye bye beautiful
Rox & Totote

« Les prédateurs et les proies se confondent dès que tombe le soleil part delà la mer. Leur regard devient de glace alors que les armes s'échangent »
Il y avait bien des soirs où Anthony chassait. Celui-ci ne changeait pas vraiment, accroché à la même flemme et au même verre de whisky entre ses doigts. Se n'était pourtant n'importe quelle créature qu'il cherchait à faire tomber sous le manche d'un pieu cette nuit. Il voulait plus, il voulait pire. Il voulait l'éclat d'une chevelure blonde, la violence d'un regard bleuté et le sentiment de ne plus voir qu'elle. Il traquait Lou, de ses hauteurs immuables. Et il ne la trouvait pas, sa petite soeur bien trop discrète, bien trop cruelle pour être assez folle et croiser le chemin de son frère. Anthony avait peur, au plus profond de ce palpitant qui brûlait trop fort dans sa poitrine. Il avait peur de cette âme qui s'était envolée quand Lou avait été mordue et pire encore, il avait peur de la vérité. Car sa soeur s'était retrouvée dans cette soirée uniquement à cause de lui.... et elle avait été transformée uniquement à cause de lui.

Se furent pourtant d'autres souffles rauques qui le détournèrent de sa proie première. Il devait se faire une raison en sirotant son verre. Lou ne serait pas là, cette nuit encore. Son regard se porta sur un couple improbable, candide créature à la peau de pèche et aux cheveux d'un blond cendré qui riait, trop fort, dans les bras d'un homme. Les sourcils d'Anthony se froncèrent, à peine, alors qu'il voyait les verres s'aligner devant la jolie blonde au corps tout en muscle. Il en avait vu de trop nombreuses à boire, boire et encore boire pour les simples plaisirs d'un homme séduisant d'une manière qui répugnait le brun. N'allez pas vous faire des idées. Anthony était un séducteur. Mais il préférait ses propres proies assez consentantes pour rester intéressante dans un lit. La viande soûle s'endormait une fois sur deux et baiser un cadavre n'était pas dans les priorités du chasseur.

Il détourna les yeux, et, lorsque le couple improbable sortie du bar, fini son verre d'un mouvement de poignet avant d'attraper sa veste en cuir et de faire un signe au barman. Lyon avait beau être une grande ville, Anthony avait ses habitudes dans quelque bars, lui offrant des coups gratuits, reste de ses années de beuveries avant qu'il ne trouve enfin un objectif à sa vie.

Le chasseur ne savait pas où avait fuit le couple improbable. Il s'éloignait à peine du bar que lui parvient un bruit de chute, sans le moindre cris, sans le moindre murmures trop forts. Il s'approcha, silencieux comme une panthère, portant sa main à son dos, où dormait un pieu et une arme à feu. Jamais trop prudent face à ce qui pouvait l'attaquer, Anthony fronça légèrement les yeux, ses sens se faisant plus aiguisés. En contrebas, le dragueur débutant et la blondinette aurait pu sembler s'enlacer, prit par une passion folle que le chasseur n'aurait pas du déranger. Mais il voyait d'autre signe, d'autre murmure et les traits déformés du vampire firent tourner son sang. Il se laissa tomber, amortissant la chute avant d'avancer, aussi discret qu'une ombre. Il aurait dû se faire tatouer une panthère plutôt qu'un lion lorsqu'il s'était laissé aller sous le dermographe.

Le pieu s'enfonçait dans la poitrine du vampire sans que ce dernier ne comprenne ce qu'il se passait et les cendres explosèrent au visage du chasseur. Un sourire en coin étira ses lèvres alors qu'il apercevait le morceau de bois que la blonde avait fait tomber, trop loin pour qu'elle puisse s'en servir. Il lui tendit la main, sans se départir de son sourire avant d'ajouter, moqueur :

J'suis pas certain que picoler comme un trou était la meilleure solution pour tuer du vampire princesse.

(c) DΛNDELION

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
Roxane C. Austen
ADMINISTRATRICE





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 464

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Mar 7 Aoû - 12:13

Bye bye beautiful
feat Anthony

Quai Dr Gailleton, second arrondissement de Lyon, juillet 2000

Les crocs s'approchaient dangereusement de sa nuque et elle ressentait enfin cette pique d'adrénaline monter dans ses veines. Elle trouvait toujours une solution, flirtant constamment avec la mort en une danse pleine de belles promesses. Elle éprouvait le besoin d'être en danger. Le besoin de ressentir quelque chose. Sentir son cœur pulser contre sa cage thoracique. Sentir la peur tordre ses entrailles. Ressentir l'excitation, le frisson du danger. Soumise à ses pulsions mortuaires, elle laissait les crocs s'approcher. Un part d'elle, bien enfouie, désirait cette morsure. L'autre se dégoûtait pour de pareils envies. Le prédateur la pensait sous son joug et bien qu'en tâtant le sol elle ne trouva point son pieu, elle ne désespérait pas de flanquer une bonne raclé au noctambule. Car au-delà de ses pulsions, son instinct de survie prédominait. Petit hic dans le scénario, le vampire fini en cendre avant qu'elle n'ai eu à faire quoi que ce soit.  

Surprise et passablement mécontente, Roxane redressa son buste en prenant appuie sur ses coudes. Ce simple mouvement remis en branle la douleur dans son dos mais elle n'en montra rien, se contentant de dévisager quelques secondes son "sauveur". Avait-elle appelé au secours? Non. Alors pourquoi, mais pourquoi, avait-il jugé bon d'interférer dans ses affaires? D'un air dédaigneux, elle examina la main tendue par l'homme avant de se relever sans aucune aide.

— Princess? répéta la blonde avec son fort accent gallois. I'm not a princess.

Chaque fois que la colère s’insinuait en elle, elle perdait son vocabulaire en français, s'exprimant systématiquement dans sa langue natale. Parce que ouais, ça l'emmerdait profondément d'avoir été secouru. Parce que ouais, ça l'emmerdait profondément qu'on la voit comme une "princesse" à protéger. Sous prétexte qu'elle était blonde on l'associait à la princesse Peach? Et puis quoi encore? Lui c'était son Mario? Des culs, elle en bottait depuis l'enfance et des culs démoniaques, elle en bottait depuis l'adolescence. La franco-galloise voulait frapper dans quelque chose ou quelqu'un et on venait de lui retirer ce plaisir.

— And I'm not all that drunk. I can defend myself.

Tout à ses paroles, elle récupéra son pieu et revint vers le brun. Elle en vint finalement à se dire que, peut-être, il était une quiche en anglais. Alors elle inspira pour essaye d'insuffler un peu de calmer à son esprit troublé par la frustration.

— Ton aide, je pouvais largement m'en passer.

 Les remerciements? Roxane ne pratiquait pas ce genre de chose car remercier quelqu'un, ça signifiait d'une manière ou d'une autre que l'on était redevable... et elle détestait ça. Pratiquement autant que de se faire moucher lors d'un combat.
 


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Anthony J. Lownes
Anthony J. Lownes
Chasseur de monstres





Date d'inscription : 10/07/2018

Messages : 246

Age du personnage : 27 ans de folies passagères

Métier : Traqueur de créatures, amoureux des armes à feu et autre truc qui font boom. Un rien terroriste sur les bords



Avatar : Ian Somerhalder

Mood : Sarcastique et pleine d'humour


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Mar 22 Jan - 14:14


Bye bye beautiful
Rox & Totote

« Les prédateurs et les proies se confondent dès que tombe le soleil part delà la mer. Leur regard devient de glace alors que les armes s'échangent »
Anthony releva les sourcils sur un air presque interrogatif alors que la jolie blonde se relevait sans lui, sans même un sourire. L'inverse hurlait sur ses lèvres alors qu'elle se mit à parler en anglais, avec un accent trop fort pour que le chasseur comprenne autre chose que le premier mot. Il ne répondit pas, reprenant sa main avant de ranger le pieu qui avait détruit la créature éphémère. Il y en avait de plus en plus. Lyon avait été paisible et voilà que sa ville semblait appeler toutes les créatures des environs. Les vampires n'étaient plus seuls à écumer la nuit et cela était loin de plaire au chasseur.

Il attrapa une cigarette dans la poche de son jean et, sans daigner proposer son paquet à la victime qui n'en était pas une, il alluma le bâtonnet de nicotine pour mieux tirer sur sa dose passagère. Elle grogna, une nouvelle fois en anglais sans qu'il n'en piffe un mot et il poussa un soupir profond, balançant la fumée de sa cigarette dans le froid glacial de l'hivers. Pas un murmure de plus alors qu'elle finissait enfin par daigner s'exprimer dans la langue de Molière. Et qu'elle fit éclater de rire le chasseur.

Il lui fallu quelque minutes avant de calmer son hilarité, le regard de la blonde le ramenant encore vers son allégresse. Anthony fini par relever la tête, son sourire en coin visé aux lèvres.

En filant ton sang à un vampire, c'est sur que t'avais pas besoin de moi. T'as vraiment l'air d'une chasseuse en carton chérie, désolé d'avoir voulu te sauver la vie, t'étais pas vraiment en bonne posture.

Son regard la quitta, s'attardant sur le reflet de la lune. L'eau brillait de milles feux cette nuit et lui s'ennuyait déjà. Ecoute, des vampires y en a plein si t'as envie de te faire arracher la gueule. Promis j'te sauverais pas la prochaine fois, t'as l'air suffisamment reloue pour qu'on te laisse crever. Il lui fit un dernier sourire, puant de suffisance avant de lâcher. Bonne soirée du coup, j'te retiens pas plus. Mais j'pense qu'un suicide serait bien plus rapide que prendre son pied entre les dents d'un cadavre.
(c) DΛNDELION

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
Roxane C. Austen
ADMINISTRATRICE





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 464

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Sam 26 Jan - 4:42

Bye bye beautiful
feat Anthony

Quai Dr Gailleton, second arrondissement de Lyon, juillet 2000

Le rire de cet homme lui donnait des envies de meurtre. De son vécu, de son passé et de ses capacités, il ne savait rien. Absolument rien de ce qu'elle était, de qui elle était. Elle ressentait cette envie fulgurante de lui arracher la langue et d'enfoncer ses orbites à l'intérieur de son crâne. A certains égards cet ouragan de violence en elle l'effrayait. Avec les démons il lui était facile d'extérioriser cette rage. Ses poings devenaient alors un instrument remarquable pour libérer ses frustrations et cette haine pas si bien enfouie que ça. Avec les humains c'était compliqué : elle ne pouvait pas les tuer. Pour le moment elle n'avait aucune preuve de son humanité. Le truc c'est qu'elle n'était certaine de rien. Humain? Pas humain? Alors elle ravala  difficilement ses pulsions meurtrières, la mâchoire et les poings serrés. Autant de véhémence, de suffisance c'était assez hallucinant. Combien de fois on lui avait dit et répété que c'était un trou de balle? Surement plein de fois.

— Et je peux savoir pour qui tu te prends exactement? Pour le sauveur de ses dames? Wow, attention, trou de balle détecté. Il est persuadé que ma survie ne dépend que de gars comme lui.

Finalement ce fut l'incrédulité qui s'imprima sur le visage de la blonde et elle secoua brièvement la tête. En vrai c'était à se demander comment lui il avait pu survivre. Il suffisait de lui parler deux secondes pour avoir envie de le liquider. Elle s'approcha de lui, un sourire désabusé sur les lèvres. Elle pourrait partir et conclure cette conversation. Ouais, elle pourrait. Après tout elle n'a rien à lui prouver. Combien d'apocalypse il a évité? Combien de démons il a trucidé? Des situations critiques, blondie en avait vécu. Alors pourquoi laisser un p'tit merdeux la sortir ainsi de ses gonds?

— Redescend. T'es personne.

Puis sans crier gare, elle lui administra un coup dans la gorge. Ouais elle a picolé mais elle n'en demeure pas moins vives et précises dans ses gestes. En tout cas celui-là elle l'a rondement bien mené. Alors non, elle n'a pas eu l'idiotie de lui donner un coup de poing... ça aurait pu le tuer et elle n'était pas d'humeur à se débarrasser d'un cadavre. Elle l'a simplement frappé du bout de ses doigts. Juste de quoi le faire suffoquer quelques secondes.

— Et ne t'avises plus à m'appeler chérie.

Elle recule de quelques pas car ça arrive, parfois, que la victime ai la nausée. Elle aimerait bien s'épargner ce petit désagrément.

 


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Anthony J. Lownes
Anthony J. Lownes
Chasseur de monstres





Date d'inscription : 10/07/2018

Messages : 246

Age du personnage : 27 ans de folies passagères

Métier : Traqueur de créatures, amoureux des armes à feu et autre truc qui font boom. Un rien terroriste sur les bords



Avatar : Ian Somerhalder

Mood : Sarcastique et pleine d'humour


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Dim 27 Jan - 11:20


Bye bye beautiful
Rox & Totote

« Les prédateurs et les proies se confondent dès que tombe le soleil part delà la mer. Leur regard devient de glace alors que les armes s'échangent »
Elle n'est pas la première à l'insulter. Certainement pas la dernière. Anthony a fait de ces mots de connards un art qu'il maitrise mieux que tous les autres auxquels il a pu s’intéresser. Mais il ne se fait jamais passer à taper, capable de taper juste et violemment. La rage qui hurle au plus profond de son coeur s'exprime trop souvent, crachant sur ceux qui l'entourent et pourtant le chasseur ne peut s'empêcher de sourire, tout à sa joie malsaine d'être, une fois de plus, la jolie ordure qu'on adore détester. L'inconnue l’énerve alors il se montre encore plus suffisant avec un plaisir montant.  

Les mots flottent au dessus du crâne d'Anthony sans même qu'il ne daigne les écouter. Non, il préfère laisser flotter sur ses lèvres ce même sourire suffisant qu'il arbore depuis qu'il a tué le vampire imprudent. Le même qui, à certaine seconde, devient celui en coin qui aurait fait fondre tous les coeurs à l'exception de celui de la mégère. Parce qu'elle continue à chipoter alors qu'elle aurait aussi bien pu se tailler, laissant Anthony à un ennui croissant. Parce qu'il a beau dire, elle l'amuse et mieux, elle l'occupe.

Jusqu'à ce qu'elle le frappe. Là, tout de suite, elle l'occupe moins. Il tombe à genou, se tenant la gorge en toussant toute la crasse dans ses poumons. Il a envie de gerber tout d'un coup mais il lui en fera pas le plaisir. Non, ces iris se remplissent de glace, tuant dans le feu toute la malice qui y régnait jusqu'à présent. Là, il est rempli de rage et il ne s'amuse plus du tout. Il lui jette un regard mortel, jurant tous les deux qu'il allait la buter.

Mais il tousse et pour l'instant, il ne peut pas faire grand chose d'autre que d'imaginer tout ce qu'il va lui faire.

Ca fini par passer et il se relève. Il bondit plutôt, avec la détente de ce lion qu'il a tatoué sur ses chairs. C'est à son tour de la choper à la gorge et de la balancer par terre. Elle aurait dû être bourrée. Sans son intervention, elle aurait dû manquer de sang.

Il frappe, sans savoir s'il va la toucher, visant le visage, la gueule déformée par la rage. Qu'une femme l'ait mis au tapis l'enerve au plus haut point, lui donne envie de hurler et de lui arracher la tête. Pire encore, qu'une mortelle ose le frapper lui est inconcevable. Il n'a pas besoin de parler, de hurler car sa morgue de mauvais garçon a disparu pour ne laisser passer que la rage. Il va la détruire pour ce qu'elle a osé faire et qu'elle regrettera.

On ne frappe pas sa bien aimé perfection.
Interdit.
Impensable.
Illogique.
(c) DΛNDELION

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
Roxane C. Austen
ADMINISTRATRICE





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 464

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Ven 1 Fév - 14:24

Bye bye beautiful
feat Anthony

Quai Dr Gailleton, second arrondissement de Lyon, juillet 2000

Victoire glorieuse. Satisfaction croissante de le voir à genou. Elle le surplombe de toute sa hauteur mais elle attend le second round. Certains seraient partis. D'autres auraient profité de son état pour l'asséner de coups. Sauf si sa survie en dépend, Roxane ne frappe pas les gens à terre. Il n'y a aucun honneur à cela, aucun plaisir, aucune jouissance. Alors elle patiente. Ses claires prunelles se délectent de cette vision mais elle s'impatiente. Il lui a privé d'un combat. Il lui a volé son exutoire. Alors elle attend de lui un beau retour de manivelle. Elle attend de lui toute la violence dont il lui a privé ce soir. La chasseuse capte son regard. Oh oui. Cette rage en lui. Elle la devine, la ressent et s'en délecte.

La crise passe. Le chasseur est en mesure de respirer et il ne perd pas un instant. Agile il s'élance sur Roxane. Sa main, puissante et vengeresse enserre la gorge de blondie. Elle suffoque un instant, l'oxygène passant soudainement moins bien. Pareil à une poupée de chiffon, il la balance sur le sol. La chute est rude. Le choc violent. Enfin. Un poing s'abat sur son visage. La douleur est fulgurante. Véritable explosion dans sa bouche. Un goût de rouille sur la langue. Le sang. Et l'air qui lui manque toujours. Cette main qui continue de la serrer. Ce con la tuerait tant il est aveuglé par sa rage. Alors Roxane agit. Elle tend son bras, sa paume plaquée contre le torse de son adversaire. Sous sa petite taille menue, elle cache une force insoupçonnée. Rien à voir avec le surnaturel, non, juste des années d'entraînements et de sport. Puis surtout, du moment qu'elle verrouille bien son bras, elle peut le garder à distance. Cela n'a pas pour but de cesser une éventuelle pluie de coup. Par contre elle a à présent assez de place pour plier sa jambe contre elle. Cette même jambe actuellement entre eux lui permet de repousser vivement le chasseur. Elle tente également de lui asséner un coup de pied en pleine face mais là par contre, elle n'est pas certaine d'avoir visé juste. Pas le temps de vérifier, elle s'engage dans une roulade arrière et se redresse sur ses deux pieds.

En dépit de la situation, Roxane affiche un sourire diabolique. Elle crache le liquide vermeille qui empli sa bouche, complètement électrisée par la situation. La douleur pulse mais elle en veut plus. Plus de coups. Plus de violence.

— Come on sweetheart. Tu peux mieux faire.

 


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Anthony J. Lownes
Anthony J. Lownes
Chasseur de monstres





Date d'inscription : 10/07/2018

Messages : 246

Age du personnage : 27 ans de folies passagères

Métier : Traqueur de créatures, amoureux des armes à feu et autre truc qui font boom. Un rien terroriste sur les bords



Avatar : Ian Somerhalder

Mood : Sarcastique et pleine d'humour


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Lun 4 Fév - 22:33


Bye bye beautiful
Rox & Totote

« Les prédateurs et les proies se confondent dès que tombe le soleil part delà la mer. Leur regard devient de glace alors que les armes s'échangent »
Il a touché. Il a sentit exploser contre ses doigts ramassé en poings la chair et le sang qui explose. Il jubile l'abrutit alors qu'il serre, toujours plus fort la gorge devant lui. Il prends son pied le con à pouvoir enfin laisser aller la rage qu'il calme sans y arriver au plus profond de son âme. Ce soir, il a un exutoire à tout ce qui hurle dans sa poitrine. Ce soir, son coeut bat plus vite parce qu'il sent la putain de poussée d'adrénaline dans ses veines. Ce soir, il a pas de sourire sur les lèvres et pourtant il a envie de rire aux éclats. Parce que qu'est ce que ça lui fait du bien de se laisser aller, de sentir une vie entre ses doigts, de sentir une vie chaude qu'il serre, serre et serre encore.

Une vie qui se débat mieux qu'il n'a jamais sentit et qui le repousse d'un coup de pied qu'il fini par se prendre en pleine gueule. Il sent que sa craque mais la douleur est bien trop secondaire alors qu'il crache le sang au sol. Ce même goût métallique qui explose dans sa bouche et rouille contre sa trachée.

Son sourire s'élargit sans plus aucune trace du murmure en coin qui grognait quelques minutes plus tôt. Le chasseur a du sang plein la gueule et de la rage plein les yeux. Plus que de la rage. Il a de la vie qui fourmille, qui gronde et qui embrase tout. Les dents du chasseurs semblent trop blanches sous le carmin qui dégoulines du nez explosé. Il sourit un peu plus, dévoilant l'émail tâché.

Et puis il bondit à nouveau, répondant à son injonction. Vif, il frappe en visant, sans laisser une seconde de répit à son adversaire, ne sachant plus vraiment s'il attaque pour le plaisir de frapper ou seulement celui de se battre. Il a déjà oublié ce qui englobe de hargne le moins de ses coups balancés avec ardeur. Briser quelque chose de beau ? Le terme a déjà été utilisé, trop utilisé. Il veut simplement frapper parce que ça lui fait du bien de se battre contre quelque chose qui lui réponds et qui le tient à distance tout en se prenant des coups. Parce que ça lui fait du bien d'être à force égale. De s'en prendre autant qu'il en fout. De saigner et de sentir du sang sur ses poings.

De se battre.
(c) DΛNDELION

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
Roxane C. Austen
ADMINISTRATRICE





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 464

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Mer 6 Fév - 19:05

Bye bye beautiful
feat Anthony

Quai Dr Gailleton, second arrondissement de Lyon, juillet 2000
La violence dans son état la plus brute. La violence dans son état la plus primitive. Frapper pour le plaisir de cogner. Nul question de survie. Nul acte héroïque. Juste la jouissance de sentir le sang couler, pulser et exploser sous les coups. Cette rage qui s'exprime. Cette rage qui l'anime et la rend plus vivante que jamais. Elle savoure. Elle jubile. La douleur devient son alliée. Un électrochoc qui la relie à la terre, à la vie. Le chasseur bondit. Frappe. Elle accueil les coups. Les rends. Elle a l'entraînement suffisant pour esquiver mais préfère encaisser.

Elle se délecte de cette danse mortelle. Deux corps qui se heurtent et se retrouvent dans l'animosité. Deux âmes indomptables qui vrombissent et s'élèvent le temps d'un combat. A moins qu'ils ne plongent un peu plus dans les abysses. Ce puits sans fond dans lequel elle se noie sans aucune réserve. Ce soir il n'y a personne pour la rattraper mais il y'a bien quelqu'un avec qui sombrer.  

Sauf que ça ne peut durer éternellement. Cela ne peut même pas durer la nuit entière. Elle entend d'abord une voix autoritaire. Un ordre. Celui de s'arrêter. Un vaisseau lumineux qui les englobe et s'intensifie. Un flic? La chasseuse se recule vivement d'Anthony, ne sachant si il va obtempérer ou profiter de cette diversion pour cogner. Alors son regard navigue entre le chasseur et les deux flics. Merde. Y'en a pas qu'un seul.

— Les mains en l'air! gronde l'un d'eux.

Roxane hésite et avise son adversaire du regard. Abdiquer? Ou prendre la fuite tel de jeunes délinquants? Une part d'elle aspire à ça, défier les lois, les outrepasser plus que nécessaire. S'enfoncer toujours plus profondément dans l'autodestruction. Puis il y'a cette petite voix rationnelle. Celle qui songe à Elkan, Basile et Jude. Les trois hommes de sa vie. Ils n'aimeraient pas la voir sombrer. 


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Anthony J. Lownes
Anthony J. Lownes
Chasseur de monstres





Date d'inscription : 10/07/2018

Messages : 246

Age du personnage : 27 ans de folies passagères

Métier : Traqueur de créatures, amoureux des armes à feu et autre truc qui font boom. Un rien terroriste sur les bords



Avatar : Ian Somerhalder

Mood : Sarcastique et pleine d'humour


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Sam 9 Fév - 19:52


Bye bye beautiful
Rox & Totote

« Les prédateurs et les proies se confondent dès que tombe le soleil part delà la mer. Leur regard devient de glace alors que les armes s'échangent »
Et ça tape. Et ça claque. Ca explose alors qu'ils ont tous les deux du sang sur les plaies ouvertes à l'instant, qu'ils tapent avec la même hargne, avec la même envie. Juste à mains fermées pour mieux ressentir les coups et les renvoyer avec puissance. Juste pour toucher et se faire toucher. Juste pour vivre une seconde de plus et se sentir exister entre les doigts de l'autre. Anthony a l'impression de vivre, pour la première fois depuis longtemps. Il n'a pas ressentit ça depuis la mort de la seule qu'il appelait vraiment son amie. Il n'a pas ressentit ça depuis ce qui lui semble des siècles. Il prends son pied, d'une manière parfaitement anormale, avec autant de rage que de plaisir.

Puis les troubles fêtes se ramènent. Les flics leur gueulent d'arrêter mais Anthony n'a pas envie d'écouter. Il a envie de continuer à jouer le gamin insolent qui ne respectait pas la loi. De toute manière que risque-t-il vraiment ? Comme autre fois, une pauvre nuit en garde à vue, ses empruntes déposées sur une surface blanche et des remontrances. Certainement pas la première fois et certainement pas la dernière. Mais pour une fois, se sera seulement pour s'être fait plaisir à se battre contre celle qui rends les coups sans aucune peur de lui faire du mal.

Alors il lâche son adversaire des yeux, balance son sourire en coin trop joueur et lève un majeur un peu trop orgueilleux aux flics. Plutôt crever connard qu'il jette avec morgue avant de disparaître dans la nature, les années de parcours ressortant alors qu'il bondit contre un mur, sans plus un regard pour la blondasse. Il pisse encore le sang de l'arcade sourcilière, il a un goût de rouille dans la bouche mais bordel, qu'est ce qu'il est vivant. Et qu'est ce que ça lui fait du bien !

FIN ?
(c) DΛNDELION

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bye bye beautiful † feat Anthony
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A beautiful lie
» The most beautiful dice in the world
» Présentation Anthony
» Coupe d'Europe de Plumfoot 2010
» Orgie de QT a Londres en Aout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hells Bells :: Bienvenue dans la ville de Lyon :: 2ème arrondissement :: Rues & commerces-
Sauter vers: