Bye bye beautiful † feat Anthony
FORUM EN CONSTRUCTION/FORUM PRIVE BTVS. LANCEMENT DE LA BÊTA. RAMENEZ VOS JOLIES FESSES.

Partagez | 
 

 Bye bye beautiful † feat Anthony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
avatar
Chasseuse de monstres





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 230

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Bye bye beautiful † feat Anthony   Mer 18 Juil - 0:16

Bye bye beautiful
feat Anthony

Quai Dr Gailleton, second arrondissement de Lyon, juillet 2000

D'apparence douce et candide, ses yeux de biche clignaient pour mieux le séduire. Ses lèvres, à chaque nouvelles blagues, s'élargissaient en un sourire resplendissant. Elle se dandinait, jouait avec ses cheveux comme la parfaite petite cruche. Peut-être exagérait-elle trop. Peut-être qu'elle creusait beaucoup trop son rôle de blonde écervelée mais les résultats semblaient concluant. L'homme était conquis d'avoir entre ses mains une poupée si malléable et si fragile. Il lui offrait cocktails sur cocktails dans l'espoir de noyer ses pensées. Ignorant qu'il était. Il ne pouvait connaître l'endurance impressionnante de la blondinette. Toutefois elle se prêtait au jeu. A chaque nouveau verre, elle donnait l'impression de se laisser aller. Elle riait plus fort. Elle gaffait. Par moment, ses phrases n'étaient plus cohérentes. Certain d'avoir noyés toutes défenses, il coula son bras autour des hanches de Roxane. Le petit couple improvisé quitta le bar situé rue des Marroniers pour se faufiler au niveau du Quai Dr Gailleton.     

Du haut de ses escarpins, la blondinette ne marchait guère droit, devant constamment se cramponner à son cavalier. Elle riait, pouffait de rire pour un oui ou pour un non, souvent pour un non. Après quelques mètres seulement, l'homme décida de s'arrêter. Il lui racontait monts et merveilles alors qu'ils se mirent assis sur un talus en pierre. Roxane n'avait qu'à jeter un coup d’œil derrière son épaule pour y voir le Rhône, si proche. Mais si elle se laissait tomber en arrière, ce n'était pas l'eau qui l'accueillerait mais l’asphalte. La nuit apportait son lot de fraîcheur. Une brise, légère mais appréciable, soufflait sur le visage de l'humaine. Ce qui était fort agréable, contrairement aux doigts glacés de son partenaire qui se faufilait à travers sa chevelure. En un geste qu'il se voulait tendre, il tassa les cheveux de Roxane sur le côté afin de libérer son cou mais elle portait un foulard en dépit de la chaleur écrasante de ce mois de juillet.  

Il détachait le nœud du foulard, tout en frôlant les lèvres de Roxane avec les siennes. Et elle joua le jeu, quelques secondes seulement. Le temps de récupérer à l'aveuglette le pieu qui logeait dans son sac à main. Le tissus retiré, les prunelles de l'homme firent la navette entre les marques sur le cou de Roxane et le pieu qu'elle tenait en main. Entre eux il eut un bref moment de flottement. Si elle, elle s'apprêtait à plonger son pieu en plein dans son cœur, lui, il eut le réflexe de la prendre par les épaules  et de les basculer vers l'arrière. Ils tombèrent sur plusieurs mètres avant de s'échouer sur le sol.

Par chance, elle tomba sur le vampire mais le choc la secoua malgré tout. Le souffle momentanément coupé, elle tenta de se rouler sur le côté et y parvient uniquement parce que l'homme l'envoya valser. Allongée sur le dos, elle pouvait alors voir la voûte céleste et ses rares étoiles. Pendant un instant, elle se souvint de sa cambrousse. La nuit, les étoiles resplendissaient de milles feux... et ça, ça lui manquait. Puis cette belle vision se transforma par une grosse tête, pleine de plis au visage. Le vampire. Il s'installa à califourchon, empoigna ses tifs pour obliger Roxane à relever la tête et grogna, satisfait à l'idée de passer à table.
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Anthony J. Lownes
avatar
Chasseur de monstres





Date d'inscription : 10/07/2018

Messages : 176

Age du personnage : 27 ans de folies passagères

Métier : Traqueur de créatures, amoureux des armes à feu et autre truc qui font boom. Un rien terroriste sur les bords



Avatar : Ian Somerhalder

Mood : Sarcastique et pleine d'humour


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Dim 22 Juil - 22:54


Bye bye beautiful
Rox & Totote

« Les prédateurs et les proies se confondent dès que tombe le soleil part delà la mer. Leur regard devient de glace alors que les armes s'échangent »
Il y avait bien des soirs où Anthony chassait. Celui-ci ne changeait pas vraiment, accroché à la même flemme et au même verre de whisky entre ses doigts. Se n'était pourtant n'importe quelle créature qu'il cherchait à faire tomber sous le manche d'un pieu cette nuit. Il voulait plus, il voulait pire. Il voulait l'éclat d'une chevelure blonde, la violence d'un regard bleuté et le sentiment de ne plus voir qu'elle. Il traquait Lou, de ses hauteurs immuables. Et il ne la trouvait pas, sa petite soeur bien trop discrète, bien trop cruelle pour être assez folle et croiser le chemin de son frère. Anthony avait peur, au plus profond de ce palpitant qui brûlait trop fort dans sa poitrine. Il avait peur de cette âme qui s'était envolée quand Lou avait été mordue et pire encore, il avait peur de la vérité. Car sa soeur s'était retrouvée dans cette soirée uniquement à cause de lui.... et elle avait été transformée uniquement à cause de lui.

Se furent pourtant d'autres souffles rauques qui le détournèrent de sa proie première. Il devait se faire une raison en sirotant son verre. Lou ne serait pas là, cette nuit encore. Son regard se porta sur un couple improbable, candide créature à la peau de pèche et aux cheveux d'un blond cendré qui riait, trop fort, dans les bras d'un homme. Les sourcils d'Anthony se froncèrent, à peine, alors qu'il voyait les verres s'aligner devant la jolie blonde au corps tout en muscle. Il en avait vu de trop nombreuses à boire, boire et encore boire pour les simples plaisirs d'un homme séduisant d'une manière qui répugnait le brun. N'allez pas vous faire des idées. Anthony était un séducteur. Mais il préférait ses propres proies assez consentantes pour rester intéressante dans un lit. La viande soûle s'endormait une fois sur deux et baiser un cadavre n'était pas dans les priorités du chasseur.

Il détourna les yeux, et, lorsque le couple improbable sortie du bar, fini son verre d'un mouvement de poignet avant d'attraper sa veste en cuir et de faire un signe au barman. Lyon avait beau être une grande ville, Anthony avait ses habitudes dans quelque bars, lui offrant des coups gratuits, reste de ses années de beuveries avant qu'il ne trouve enfin un objectif à sa vie.

Le chasseur ne savait pas où avait fuit le couple improbable. Il s'éloignait à peine du bar que lui parvient un bruit de chute, sans le moindre cris, sans le moindre murmures trop forts. Il s'approcha, silencieux comme une panthère, portant sa main à son dos, où dormait un pieu et une arme à feu. Jamais trop prudent face à ce qui pouvait l'attaquer, Anthony fronça légèrement les yeux, ses sens se faisant plus aiguisés. En contrebas, le dragueur débutant et la blondinette aurait pu sembler s'enlacer, prit par une passion folle que le chasseur n'aurait pas du déranger. Mais il voyait d'autre signe, d'autre murmure et les traits déformés du vampire firent tourner son sang. Il se laissa tomber, amortissant la chute avant d'avancer, aussi discret qu'une ombre. Il aurait dû se faire tatouer une panthère plutôt qu'un lion lorsqu'il s'était laissé aller sous le dermographe.

Le pieu s'enfonçait dans la poitrine du vampire sans que ce dernier ne comprenne ce qu'il se passait et les cendres explosèrent au visage du chasseur. Un sourire en coin étira ses lèvres alors qu'il apercevait le morceau de bois que la blonde avait fait tomber, trop loin pour qu'elle puisse s'en servir. Il lui tendit la main, sans se départir de son sourire avant d'ajouter, moqueur :

J'suis pas certain que picoler comme un trou était la meilleure solution pour tuer du vampire princesse.

(c) DΛNDELION

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Roxane C. Austen
avatar
Chasseuse de monstres





Date d'inscription : 14/06/2018

Messages : 230

Age du personnage : J'ai 30 pieux au compteur.

Pouvoir : Je te l'accorde, je n'ai pas les supers pouvoirs d'une Tueuse ou d'une potentielle mais depuis mon adolescence je botte le cul des créatures surnaturelles. Tu l'as compris, mon choux, faut pas venir m'emmerder.

Métier : Ah ah ah. Un quoi? On en parlera un autre jour, si tu le veux bien.



Avatar : Yvonne Strahovski

Localisation : Un peu partout. Je suis du genre vadrouilleuse, tu vois?


MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   Mar 7 Aoû - 12:13

Bye bye beautiful
feat Anthony

Quai Dr Gailleton, second arrondissement de Lyon, juillet 2000

Les crocs s'approchaient dangereusement de sa nuque et elle ressentait enfin cette pique d'adrénaline monter dans ses veines. Elle trouvait toujours une solution, flirtant constamment avec la mort en une danse pleine de belles promesses. Elle éprouvait le besoin d'être en danger. Le besoin de ressentir quelque chose. Sentir son cœur pulser contre sa cage thoracique. Sentir la peur tordre ses entrailles. Ressentir l'excitation, le frisson du danger. Soumise à ses pulsions mortuaires, elle laissait les crocs s'approcher. Un part d'elle, bien enfouie, désirait cette morsure. L'autre se dégoûtait pour de pareils envies. Le prédateur la pensait sous son joug et bien qu'en tâtant le sol elle ne trouva point son pieu, elle ne désespérait pas de flanquer une bonne raclé au noctambule. Car au-delà de ses pulsions, son instinct de survie prédominait. Petit hic dans le scénario, le vampire fini en cendre avant qu'elle n'ai eu à faire quoi que ce soit.  

Surprise et passablement mécontente, Roxane redressa son buste en prenant appuie sur ses coudes. Ce simple mouvement remis en branle la douleur dans son dos mais elle n'en montra rien, se contentant de dévisager quelques secondes son "sauveur". Avait-elle appelé au secours? Non. Alors pourquoi, mais pourquoi, avait-il jugé bon d'interférer dans ses affaires? D'un air dédaigneux, elle examina la main tendue par l'homme avant de se relever sans aucune aide.

— Princess? répéta la blonde avec son fort accent gallois. I'm not a princess.

Chaque fois que la colère s’insinuait en elle, elle perdait son vocabulaire en français, s'exprimant systématiquement dans sa langue natale. Parce que ouais, ça l'emmerdait profondément d'avoir été secouru. Parce que ouais, ça l'emmerdait profondément qu'on la voit comme une "princesse" à protéger. Sous prétexte qu'elle était blonde on l'associait à la princesse Peach? Et puis quoi encore? Lui c'était son Mario? Des culs, elle en bottait depuis l'enfance et des culs démoniaques, elle en bottait depuis l'adolescence. La franco-galloise voulait frapper dans quelque chose ou quelqu'un et on venait de lui retirer ce plaisir.

— And I'm not all that drunk. I can defend myself.

Tout à ses paroles, elle récupéra son pieu et revint vers le brun. Elle en vint finalement à se dire que, peut-être, il était une quiche en anglais. Alors elle inspira pour essaye d'insuffler un peu de calmer à son esprit troublé par la frustration.

— Ton aide, je pouvais largement m'en passer.

 Les remerciements? Roxane ne pratiquait pas ce genre de chose car remercier quelqu'un, ça signifiait d'une manière ou d'une autre que l'on était redevable... et elle détestait ça. Pratiquement autant que de se faire moucher lors d'un combat.
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A ton tour d'écrire l'histoire
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Bye bye beautiful † feat Anthony   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bye bye beautiful † feat Anthony
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A beautiful lie
» The most beautiful dice in the world
» Présentation Anthony
» Coupe d'Europe de Plumfoot 2010
» Orgie de QT a Londres en Aout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hells Bells :: Bienvenue dans la ville de Lyon :: 2ème arrondissement :: Rues & commerces-
Sauter vers: